26.8 C
Mamoudzou
mercredi 24 avril 2024
AccueilEntrepriseGestion des déchets : Un haut comité mis en en place au...

Gestion des déchets : Un haut comité mis en en place au sein du Sidevam

Vendredi dernier plusieurs grands acteurs publics se sont réunis afin de mettre en place un haut comité au sein du Sidevam. L’objectif est d’avoir une vision à moyen terme concernant la transition écologique et la gestion des déchets dans l’île.

Le Sidevam, le Conseil départemental, le SGAR (Secrétaire Général pour les Affaires Régionales), la DEALM (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement, du Logement et de la Mer de Mayotte), l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), l’AFD (Agence française de développement), la CDC (Caisse des dépôts et des consignations), l’ARS ou encore le Parc marin de Mayotte font partie des membres fondateurs de ce haut comité mis en place officiellement depuis la fin de la semaine dernière.

Pourquoi mettre en place un haut comité ?

Pour Chanoor Cassam, il y a un besoin de cordonner tous les acteurs

Comme l’explique Chanoor Cassam, directeur général des services du Sidevam , « Il y a un besoin de cordonner tous les acteurs qui ont chacun leur propre stratégie et leurs priorités concernant l’environnement et le développement durable. A travers cet instance, nous allons nous mettre d’accord sur une stratégie commune et avoir une vue d’ensemble sur les différents projets de chacun pour se concentrer sur des thématiques bien précises. Je pense qu’à Mayotte il est nécessaire de mettre tous les acteurs autour d’une table en proposant des projets phares, chacun à son niveau ».

Vendredi avait donc lieu la première réunion de ce haut comité. « C’est une démarche inédite, assure le DGS. On va y aller étape par étape. Nous allons nous réunir régulièrement, 3 à 4 fois par an, afin de suivre les avancées. Mais avant cela il s’agira, d’ici la fin de l’année, de lister les projets prioritaires et la mise en place de leur financement. L’idée est de s’engager à moyen terme, sur les trois années à venir », indique Chanoor Cassam.

La première déchetterie de Mayotte opérationnelle au mois d’août

La 1ère vraie déchetterie est prévue pour août 2024

Le DGS du Sidevam nous a confirmé par la même occasion que la déchetterie située à Malamani, sur la commune de Chirongui, devrait pouvoir fonctionner d’ici quelques mois. « Les travaux avancent… Avec la crise sociale qu’il y a eu au début de l’année 2024, le chantier a pris un peu de retard mais la livraison de l’ouvrage devrait avoir lieu au courant du mois de juin. Le temps que tout se mette en place, le personnel, les machines … La déchetterie devrait fonctionner à partir du mois d’août », assure-t-il.

Autre bonne nouvelle pour le Sidevam, au-delà des 3.000 bacs reçus ces dernières semaines, c’est la livraison prochaine de 4 camions de dernière génération, avec des grues notamment, afin d’optimiser les opérations de collecte. « Deux sont à Maurice et deux autres au port du Havre, nous devrions les recevoir dans quelques semaines ».

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Conciliateur de justice, Mayotte

Tribunal judiciaire : Une automobiliste percute accidentellement une fillette de 7 ans

0
C’est le genre d’histoire dont les conséquences sont à la fois dramatiques pour la victime et sa famille mais aussi pour le mis en cause. D’aucuns appellent ça des faits de vie, d’autres des drames de la vie. Dans les accidents mortels involontaires l’accusé est souvent tout autant meurtri que la famille de la ou des victimes.
Europe, FEDER, FSE, Mayotte

Fonds européens : Mayotte danse-t-elle avec les millions ?

0
Cela fait longtemps que nous n’avons pas parlé de fonds européens tant les sujets sécuritaires, hydrique, sanitaires, envahissent les rédactions. Dans un communiqué, le préfet se veut rassurant sur leur consommation, et surtout, leur paiement

Laver son linge sale familial devant le tribunal

0
Un homme comparaissait hier pour harcèlement d’une personne étant ou ayant été conjoint, concubin ou partenaire lié par un pacte civil de solidarité sans incapacité et ayant entrainé une dégradation des conditions de vie entrainant une altération de la santé

Le Centre régional de coordination des dépistages des cancers de Mayotte a renouvelé son...

0
Lors de l’Assemblé générale qui s’est tenue samedi dernier, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers de Mayotte (CRCDC) a procédé au renouvellement de son conseil d’administration et des membres du Bureau. Ainsi,...
Marie Guévenoux, Mayotte, Place-nette

Projet de loi Mayotte : report de sa présentation en conseil des ministres « début juillet »

0
Beaucoup de points à travailler sur le projet de loi Mayotte, entre l’évolution institutionnelle voulue par les élus, et les échéances des convergences sociales

Recent Comments