25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022

Océan Indien

Fièvre typhoïde et diphtérie, des maladies liées à la précarité qui subsistent à Mayotte

Eau non potable, aliments souillés ou manque d'hygiène et surtout vaccination insuffisante : Mayotte souffre des grands maux des pays les plus précaire. C'est pourquoi des maladies quasiment disparues en occident continuent d'y sévir. Un bébé non vacciné a notamment perdu la vie cette année, emporté par la diphtérie, maladie à vaccination obligatoire.

Pour booster la pêche artisanale, une machine à planter des pontons entre en service

Une nouvelle barge a fait son apparition dans le lagon de Mayotte. La machine, commandée par STMM et cofinancée par le Département et les intercos du Sud et de Petite Terre, est spécialement conçue pour installer des pontons de pêche sur les plages des villages de pêcheurs, et ainsi faciliter le travail de ces derniers. Un pas en avant dans la modernisation du secteur.

Les esprits ensorceleurs du ndzumari sont de retour

De tous les instruments de musique locaux, voici sans doute le plus mystérieux. On prête en effet au ndzumari, ou zumari en swahili, des effets magiques, envoutants, et c’est très certainement dominé par son pouvoir ensorceleur qu’une équipe de Musique à Mayotte est partie à Pemba enquêter sur son origine et sur son utilité historique. Ils ont rapporté quelques pièces à conviction

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.

Assises du numérique : pour que la fibre optique soit aussi une fibre entrepreneuriale et éducative

100% des "locaux", comprendre les quelque 70 000 bâtiments en dur recensés à Mayotte, devraient être raccordés à la fibre d'ici 2025. C'est du moins un objectif affiché du Conseil départemental à l'issue des Assises du numérique, initiées en 2020. Le très haut débit revêt divers enjeux, allant du développement économique à l'éducation en passant par l'environnement, cette technologie étant très énergivore.

Mamoudzou jumelée avec deux villes du Togo

Ambdilwahedou Soumaïla arpente la planète en glanant ça et là des méthodes de gestion pour sa commune. Assainissement, échanges scolaires: c'est avec Agoé-Nyeve 2...

Les Comores gagnent un point dans le classement mondial de RSF

Le pays passe de la 84eme à la 83eme place dans le nouveau classement mondial de Reporters Sans Frontières (RSF). La journée internationale de la liberté de la presse a été célébrée exceptionnellement aux Comores le 4 mai à cause de l’Aïd-el fitr, sous le thème, "le journalisme sous l’emprise du numérique". Le Syndicat national des journalistes aux Comores s’est mobilisé sur la Place de l’indépendance à Moroni pour demander le libre exercice d’un métier pollué aujourd’hui par les réseaux sociaux. Les grandes réformes de la profession de journaliste demeurent lentes malgré les ambitieuses bases jetées depuis 1994

En stage au Medef de La Réunion, une jeune mahoraise aura su marquer les esprits

Etudiante au Lycée des Lumières en première année de BTS Gestion des petites et moyennes entreprises, Sonia n’aura pas laissé indifférente sa tutrice de stage, Franscia Chan Kam Man. Tout l’enjeu réside dans une meilleure compréhension du monde de l’entreprise et le renforcement de la mobilité entre les deux îles.

Des jeunes comme des poissons dans l’eau grâce à “l’aisance aquatique”

Les maitres-nageurs de Mayotte se forment à "l’aisance aquatique". Non qu'ils apprennent à nager, mais ils vont suivre un programme pour toucher les plus jeunes et éviter les noyades

Comores : la centrale syndicale indexe “la vie chère” et l’absence de salaire minimum

À l’occasion de la fête du travail du 1er mai, les organisations syndicales ont pointé du doigt "le manque de mesures concrètes" pour améliorer les conditions de vie des travailleurs comoriens soumis à une terrible inflation tout comme les autres couches de la population. La Confédération des travailleuses et travailleurs des Comores demande l’instauration d’un salaire minimum dans l’archipel. "Une grande marche des salaires" est annoncée pour le 7 juillet prochain, le lendemain de la fête de l’indépendance. Aux Comores, le nombre de travailleurs fiscalisés était "estimé à 43.000", 9% de la population active

Dernieres infos

Le direct web

Loisirs à Mayotte

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com