Des jeunes diplômés qui caillassent, autopsie d’un fatalisme délétère

Ils sont jeunes, scolarisés, promis à un bel avenir, mais participent à ces caillassages qui pourrissent la vie des gens. Trois jeunes ont comparu vendredi au tribunal, ils y ont exprimé leur fatalisme face à une violence qu'ils estiment inévitable.

A M’Tsapéré, l’association Bassi Ivo interpelle un agresseur et le livre à la justice

Le jeune homme était maîtrisé et ligoté à l'arrivée des policiers. Après avoir caillassé des véhicules et brandi un couteau, ce sont des bénévoles de l'association Bassi Ivo qui l'ont interpellé avant de le livrer. Il a été condamné dans la foulée.

Arrivée de nouveaux magistrats au Tribunal Judiciaire de Mamoudzou

Depuis plusieurs années maintenant, Mayotte accueille des magistrats frais émoulus de l’Ecole Nationale de Magistrature (ENM). Avec un bonus cette fois, puisque deux des nouvelles juges ont déjà eu une expérience professionnelle avant d’embrasser cette carrière
Carrière, Kangani, Vinci, IBS, Mayotte

La justice ordonne à IBS de libérer l’accès à la carrière de Kangani

Les forçats de la carrière de Kangani ne sont pas ceux qu’on pense. Les juges du Tribunal judiciaire de Mamoudzou ont dû se replonger dans les dossiers pour savoir si les dirigeants de Vinci pouvaient accéder ou non à leur exploitation

Prison ferme pour une soirée de caillassage

Pendant que les uns étaient confinés chez eux, d'autres "s'amusaient" à caillasser les gendarmes. Trois jeunes de Bandrélé ont été lourdement sanctionnés pour une soirée de chaos et d'alcool.

Au tribunal : « on ne peut même plus cambrioler sans se faire gruger »

C'est l'histoire d'un pied nickelé, un voleur trop cupide pour ne pas se faire prendre. La justice a secoué ce jeune majeur, chopé au début d'une bien mauvaise pente.

« J’ai peur de lui mais je l’aime », une femme enceinte dans l’enfer des violences...

Une femme enceinte victime de violences conjugales en mars a de nouveau subi les foudres de son conjoint, guère calmé par sa convocation au tribunal en septembre. Une comparution immédiate a tenté de lui remettre les idées en place avec un an de prison à la clé.

Le « devoir conjugal », c’est 20 ans de prison

L'expression "devoir conjugal" a la vie dure. Elle sous-entend que le mariage justifierait d'imposer des relations sexuel à l'un ou l'autre partenaire. C'est faux. En droit français, le viol sur conjoint est même une circonstance aggravante. La sociologue mahoraise Maria Mroivili veut alerter sur ce crime pour lequel elle a porté plainte.

Le référé de Moussa Mouhamadi Bavi a été rejeté par le juge

Moussa Mouhamadi Bavi, l’ancien président du SMEAM, conteste toujours les résultats de l’élection du 30 juillet dernier. Il a déposé 6 référés auprès du tribunal administratif dont 2 en liberté, 2 en suspension et 2 en annulation. Le juge des référés a rejeté pour le moment les référés liberté et c’est donc pour le moment toujours Fahardine Ahamada, le maire de Bandraboua, qui est le nouveau président du SMEAM.

Papou, voleur notoire de Majicavo, enfin en prison

C’est dans la nuit du 3 au 4 août dernier vers 2h du matin que le dénommé Papou a été interpelé sur le toit...

FIL INFO

Faits divers