31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021

Une

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage

Trier ses déchets… pour quoi faire ?

On nous rabâche que c’est bien pour l’environnement, mais en dehors de ne pas surcharger le centre d’enfouissement de Dzoumogne, nous ne savons pas trop pourquoi nous séparons le plastique du verre dans nos poubelles. Nous avons balayé avec le responsable outre-mer de Citeo, les sujets du tri sélectif du territoire

Descendant d’une figure historique de l’AFD, Ivan Postel-Vinay souffle les 80 bougies de l’institution à Mayotte

A l’échelle du pays c’est une vieille dame dont on souffle les 80 bougies, mais à Mayotte, l’AFD est encore une jeune fille qui a pris son autonomie en 2009. Avec un petit plus ici, celui d’être entré pour un soir dans une dimension historique avec le petit-fils de celui qui avait été choisi par De Gaulle, André Postel-Vinay, pour prendre la tête de l’institution, alors Caisse centrale de la France libre

Quand la « morsure trop vive » de Nassuf Djaïlani enfante un roman

Le célèbre poète et romancier mahorais Nassuf Djaïlani était de passage sur son île natale récemment afin de présenter au public son nouveau roman : « Cette morsure trop vive ». Récit mettant en scène deux frères dans un Chiconi chimérique (« Chiconi-sur-Mer), ce roman mêlant des aspects à la fois sociologiques, psychologiques et historiques, est également une redoutable satire des injustices inhérentes au système post-colonial français à Mayotte

A un an de l’échéance, le point sur les dépenses du 1,6 milliard d’euros du Contrat de Convergence

Après deux ans de consommation, il fallait réajuster les postes de dépenses du 1,6 milliard d’euros du contrat de convergence. La préfecture et le département ont signé ce jeudi un avenant pour réaffecter des sommes. Car, si certains postes ont été bien consommés, d’autres comme l’eau ou la santé, ont connu un gros trou d’air

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des habitants

Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

EDM poursuit sa digitalisation : «  Le technicien en bleu de travail passe désormais derrière un écran ! »

En métropole, le virage a été pris depuis longtemps. A Mayotte, la dématérialisation des procédures qui concerne majoritairement les professionnels, gagne peu à peu les particuliers. EDM poursuit sa marche vers la digitalisation

Annulation de la visite du ministre de la Justice à Mayotte

Le garde des Sceaux ayant été déclaré cas contact, sa venue à Mayotte a été annulée ce jeudi matin. On espère que les annonces...

Le gouvernement étend plusieurs prestations de sécurité sociale à Mayotte, dont le congé parental

Retraites, prestations maladies ou familiales... Le conseil des ministres de ce mercredi portait notamment sur un domaine très attendu par les Mahorais : l'évolution du code de sécurité sociale qui ne s'applique pas encore ici. Nous sommes sur la voie de la convergence, avec notamment une mesure exceptionnelle pour les retraites

“On doit être plus carré” estime le préfet, étrillé par la justice sur les décasages de cette année

Un colloque sur l'habitat insalubre organisé au collège de Kwale s'est transformé en mise en garde de la justice à l'égard de l'Etat, le juge administratif évoquant notamment le "linge sale" de la préfecture qui promet d'être plus rigoureuse, tout en appelant à une réforme de la loi Elan qui lui permettrait de ne plus se heurter à la justice, qualifiée de "menace contentieuse" pour les décasages.

Dernieres infos

Le direct web

Loisirs à Mayotte