29.8 C
Mamoudzou
jeudi 18 avril 2024
AccueilEconomieInsee : Bilan conso de cette fin d’année 2023

Insee : Bilan conso de cette fin d’année 2023

Selon le dernier bulletin de l’Insee, il est à noter un recul de -0,4%, pour ce mois de novembre 2023, notamment grâce à la baisse des prix de l’énergie et des services. Les prix de l’alimentation s’infléchissent dans une moindre mesure, ceux des produits manufacturés et du tabac sont stables.

Après 2 mois marqués par une inflation, la tarification des produits énergétiques se voit en diminution globale de -2,3%. Une diminution notamment due à la baisse des prix des produits pétroliers, dont les -2 centimes d’euro du gazole alliés aux -13 centimes d’euro de l’essence ont imputé un recul de 3,8% pour la légitime satisfaction des portefeuilles mahorais. Du côté gaz et de l’électricité, les tarifs apparaissent stables.

LADOM, Mayotte, Outre-mer
(illustration/DR)

Du côté des prix des services, pour le troisième mois consécutif, il est à noter de nouveau une diminution de -0,5%. Cet adoucissement tarifaire est principalement en lien avec le volet services de transport qui affiche une diminution de l’ordre de -3,9%, dont -12,7 concernent exclusivement le domaine aérien. Du côté des loyers, stabilité totale mais en ce qui concerne les services de Santé, augmentation de l’ordre de +1,8%, là où les prix des services à la personne, au sens très large, diminuent à hauteur de -0,2%.

Présenté de manière mensuelle par l’Insee, l’indice des prix est mesuré en base 100 par rapport à décembre 2021

Pour ce qui relève de l’alimentation, là où les prix des produits frais affichent +3%, ceux des autres catégories diminuent de -0,8% portant ainsi à -0,2% la baisse globale. Niveau produits manufacturés stabilisation plutôt notoire tout comme les tarifications relatives au prix du tabac.

Sur un an, Mayotte a vu ses prix augmenter de +2,8 % mais moins fortement qu’au niveau national, (à l’exception des produits énergétiques) où il fut question de +3,5 %; soit une inflation du tissu économique local ayant atteint son niveau le plus bas depuis janvier 2023.

Évolution en glissement annuel de l’indice des prix dans les départements d’Outre-mer et en France (Insee)
Évolution en glissement annuel de l’indice des prix – Mayotte et France (Insee)

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Foncier, INSEE, CUF, cadastre, DRFIP, Mayotte, Thani Mohamed Soilihi

Foncier : gros travail d’identification à mener par les maires pour gonfler leurs recettes de...

0
Jusqu’à présent, un petit nombre de propriétaires fonciers paient pour le plus grand nombre à Mayotte, réduisant la marge de manœuvre des maires. Ils sont invités par le sénateur Thani à s’y mettre, leurs budgets ne va que mieux s’en porter

Pas de publication de l’indice des prix à la consommation pour le mois de...

0
L’indice des prix à la consommation (IPC) est l’instrument de mesure de l’inflation, il est publié tous les mois et concerne près de 3.000 relevés de prix. Il permet ainsi d’estimer, entre deux périodes...
INSEE, Mayotte

Droits des femmes par l’INSEE : une espérance de vie de dix ans inférieure au national

0
L’INSSE apporte sa pierre à la Journée internationale des droits des femmes. Pas seulement parce que le poste de direction s’est féminisée à Mayotte, avec l’arrivée – le retour plus exactement – de Véronique Daudin , mais parce l’Institut de la statistique publie une infographie éclairante sur le chemin à parcourir, à Mayotte plus qu’ailleurs
Mayotte, Outre-mer, INSEE

Hausse des prix de 0,8% en décembre sous l’impulsion des tarifs de l’aérien

0
Sur un an, l’augmentation des prix se stabilise à +2,8 % à Mayotte, soit moins qu’au niveau national, +3,7 %. Comme chaque année lorsque sortent les indices des prix portant sur un mois de départ...

Démographie : La population française augmente malgré une baisse des naissances

0
Selon une publication de l’Insee parue ce mardi, un peu plus de 678 000 bébés sont nés en France en 2023, un chiffre nettement en baisse (-6,6 %) par rapport à 2022. Cependant, la population en France a augmenté au 1er janvier 2024, cette hausse étant surtout liée au solde migratoire, selon les données de l’institut.

Recent Comments