24.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilEnvironnementSoutenir la jeunesse de Mayotte, susciter son engagement, encourager l’exemplarité

Soutenir la jeunesse de Mayotte, susciter son engagement, encourager l’exemplarité

Futur de l’île, la jeunesse est soutenue au travers de nombreux dispositifs afin de valoriser leur engagement mais aussi les soutenir dans leur parcours. Qu’il s’agisse du Service National Universel ou des projets portés entre le rectorat et le Régiment du Service Militaire Adapté de Mayotte, les initiatives sont concrètes et portent déjà leurs fruits.

C’est dans un climat d’intense fierté et d’émotion que s’est clôturé, dans la salle polyvalente du lycée de Tsararano, le séjour de cohésion de la deuxième promotion du Service National Universel à Mayotte. Cette cérémonie a été l’occasion de revenir sur les temps forts de ces douze derniers jours. Les volontaires ont également reçu l’attestation de réussite de cette première phase, la seconde consistant à réaliser une mission d’intérêt général.

Une cérémonie rythmée par des temps artistiques

Dans leurs prises de paroles, les délégués de la promotion ont ainsi insisté sur « l’importance du partage », de la « solidarité », « de l’apprentissage du vivre ensemble dans le respect des différences de chacun » ainsi que le renforcement « la confiance en soi ». Lors du séjour les volontaires sont partis à la découverte de leur île dans une logique de préservation de l’environnement que ce soit dans leurs actions de sensibilisation avec des associations locales ou via des activités sportives.

Un séjour de cohésion pour se responsabiliser

Présent lors de cette cérémonie, Moudjibou Saidi, premier édile de la commune de Dembéni, a salué dans son discours « l’apprentissage de cette solidarité » tout en insistant sur sa « fierté pour cette jeunesse ». Gilles Halbout n’a pas manqué de revenir sur l’importance de « l’engagement qui est un combat de tous les jours », tout en soulignant « qu’on ne ressort pas d’un séjour de cohésion comme on y est entré, vous êtes désormais des ambassadeurs du SNU. Par votre exemple, faites en sorte que les personnes que vous côtoyez vous prennent comme modèle ».

Pourtant, au départ le pari était loin d’être gagné. « Il y a un an et demi, lorsqu’il s’agissait de monter le SNU, on nous avait dit à Paris que ce n’était pas possible. Nous nous sommes battus pour, regardez le résultat. Certes il y a des problèmes à Mayotte mais il faut aller au bout de nos idées », concède le recteur. Les idées sont nombreuses, à l’image des dispositifs mis en œuvre, qu’il s’agisse des classes défenses, désormais au nombre de quatre, ou encore des interventions auprès des jeunes en décrochage scolaire.

Soutenir les jeunes en décrochage scolaire

A ce titre, le recteur et le lieutenant-colonel Pierre-Louis Dubois ont signé deux conventions ce jeudi matin.

Deux conventionnées ont été signées au rectorat

« Il s’agit de pouvoir les remobiliser et les aider à se projeter dans leur avenir », explique Gilles Halbout. Une trentaine de jeunes âgés de 16 à 18 ans qui seront identifiés comme étant en situation de décrochage scolaire intégreront ce dispositif à la rentrée prochaine. Pour l’heure, quatre établissements collaborent à cette initiative : le lycée de Sada, de Kahani, de Tsararano et de Bamana.

« L’objectif est triple, précise le lieutenant-colonel, leur redonner confiance en eux, découvrir ou redécouvrir les valeurs de la République et les raccrocher à leurs études ». Quant à la signature de la seconde convention, cette dernière intègre la mise à disposition d’enseignants au profit de la formation dispensée au sein du RSMA de Mayotte. Des dispositifs au plus près des jeunes de l’île afin de faire d’eux des citoyens à part entière de la République, soucieux du vivre ensemble et résolument engagés auprès de leurs concitoyens.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139533
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139533
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139533
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139533
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com