31.9 C
Dzaoudzi
jeudi 27 janvier 2022
AccueilorangeLe conflit chez BDM est porté au niveau national

Le conflit chez BDM est porté au niveau national

La fédération nationale de la CGT Commerces et Services soutient la grève qui s’éternise chez BDM. Elle a en effet commencé le lundi 20 juillet dernier et aucune négociation avec la direction, représentée par Marc Berlioz, n’est en vue. La CGT dénonce donc « un mépris des travailleurs de Mayotte ».

« Vous pouvez faire ce que vous voulez, vous n’aurez rien ! », aurait déclaré Le directeur de BDM Marc Berlioz, d’après la CGT, lors de l’unique tentative de négociation qu’il y a eu lors de cette grève. Ils sont actuellement environ 60% de grévistes dont une partie continue de tenir le piquet de grève devant Jumbo. « Il n’y a aucune ouverture au dialogue, pas de négociation de salaires et les conditions de travail se sont dégradées depuis le rachat de Vindemia par BDM », nous explique Amel Kefti, secrétaire fédérale de la CGT. Pour toutes ces raisons, la CGT nationale a décidé, le 28 juillet dernier, d’interpeler officiellement Mme Borne, ministre du travail et M. Darmanin, ministre de l’intérieur au sujet de cette situation sociale qu’ils jugent « préoccupante et urgente » à Mayotte. La cheffe de cabinet de la ministre du travail a répondu que leur courrier serait transmis au cabinet du préfet Jean-François Colombet, plus à même selon elle de gérer cette situation.

Demande de la saisine du préfet

La CGT nationale soutient donc entièrement la CGT locale. Pour elle, les revendications des salariés de BDM sont parfaitement légitimes et devraient être écoutées par la direction. « Les salariés en grève depuis lundi 20 juillet 2020 revendiquent légitimement des avancées salariales et de meilleures conditions de travail et sont, en réponse, victimes d’agressions verbales et physiques de toutes parts », indique la CGT nationale dans un communiqué de presse. Ce dernier nous informe également que BDM fait en réalité partie du groupe GBH, dirigé par Bernard Hayot, 257ème fortune de France selon Challenges. « L’impunité dont semble jouir l’empire Hayot sur ce territoire est-elle à mettre en relation avec le sentiment de « toute puissance » dont semble se targuer les employeurs de Mayotte et, plus largement, des DROM ? », s’interroge la CGT nationale. Pour elle, le « mépris ouvert » du directeur du site Marc Berlioz est « d’une indécence crapuleuse ». « M. Marc Berlioz, sous la direction de M. Delavigne, jouit d’un joug verbal sans limite et semble faire fi du dialogue social. Comment ce gouvernement, qui ne cesse de prôner la démocratie à l’échelle de l’entreprise, peut-il cautionner de tels agissements lors de simples Négociations Annuelles Obligatoires ? », se demande encore la CGT.

De ce fait, le syndicat demande la saisine immédiate du préfet afin de tenter de régler le conflit. « Il faut que cesse ce trouble manifeste à l’ordre républicain », affirme le syndicat. » Les violences et répressions infligées à ces salariés ne font pas gloire à notre pays et peuvent alimenter les rancœurs historiques de notre passé colonial », ajoute-il.

Silence total du côté de la direction

Malgré nos nombreuses sollicitations, nous n’avons jamais réussi à joindre le directeur Marc Berlioz pour qu’il nous fasse part de sa version des faits.

N.G

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Centre pénitentiaire, Mayotte

Blocage de l’entrée de la prison par une partie des surveillants...

139409
Une quarantaine d’agents CGT du centre pénitentiaire en a fermé les grilles ce jeudi pour protester contre la baisse de prestations familiales. S’ils ne sont pas suivis par les autres syndicats, majoritaires, ils soulèvent néanmoins une problématique épineuse de décalage entre les acquis et les textes
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
COI, Jean-Yves Le Drian

Renforcement de la coopération entre les Etats membre de la COI

139409
La France exerce la présidence de la Commission de l’océan Indien (COI) de mai 2021 à février 2022. C'est à ce titre que le conseil des ministres a approuvé ce mercredi une évolution de l'accord de coopération entre les 5 pays membre
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139409
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139409
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139409
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139409
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com