27.9 C
Dzaoudzi
mardi 27 septembre 2022
AccueilEducationDeux étudiantes font découvrir Mayotte à des jeunes défavorisés de l’île

Deux étudiantes font découvrir Mayotte à des jeunes défavorisés de l’île

Asdjad
Asdjad Abassi Mmadi M’sa

En licence professionnelle Management et gestion de projets des PME-PMI à Cambrai (Lille), c’est Mayotte et ses jeunes qui feront l’objet de leur mémoire.

Un peu déphasée par la chaleur, Nolwenn, 21 ans, est aussi surprise par ce qu’elle découvre : « Je ne m’attendais pas à autant de pauvreté, il y a beaucoup de bidonvilles et d’enfants dans les rues. » Elle voulait un sujet humanitaire pour leur mémoire, et c’est sa copine Asdjad, 23 ans, qui l’a orienté vers Mayotte. Cette dernière est intarissable.

Elle a entendu parler de l’association Village d’Eva, et est entrée en contact avec sa présidente Aurélie Arribat. « Notre objectif était de mettre en place des activités d’accompagnement et d’éveil pour les jeunes qu’ils suivent à travers la scolarisation de rue. »

A la découverte de la vanille et de l’ylang

Elles ont commencé dès ce lundi par la visite de la plantation Guerlain d’ylang-ylang à Combani. Les 11 jeunes de 11 à 20 ans ont découvert avec leur 4 accompagnants la distillation des fleurs, ont gouté du coco sec, « ils avaient entendu parler de vanille ou d’ylang, mais n’arrivaient pas à plaquer une image dessus. »

Première mission réussie donc, notamment grâce au transport offert par la société Matis. Peu d’entreprise ont répondu présente pour les épauler, « en dehors de Mmultek, de Maoulida Chakrina, spécialisée dans l’accompagnement scolaire, qui a financé les trois quarts de notre billet d’avion. »

Retour de compétences

Nollwenn Demeusy
Nollwenn Demeusy

Elles ont encore prévu la visite de l’aéroport mercredi, avec 10 autres enfants, « ils ne connaissent que le bateau par lequel ils sont arrivés, mais pas les avions. Ce sera une véritable découverte », explique Asdjad. Et vendredi, ce sera la visite de KTV avec un autre groupe, « une télé proche de la population », précise-t-elle.

Elles logent chez le papa de la jeune femme, instituteur à Cavani maternelle. « Je suis mahoraise par mon père, et comorienne par ma mère qui vit avec moi en métropole. J’ai donc grandi à Mayotte où j’ai passé mon bac, mais sans jamais connaître la situation que ces enfants vivent au quotidien. » Elle compte poursuivre en master en Insertion sociale, « pour revenir exercer ici à Mayotte. »

Nolwenn sait aussi où elle va : « Je veux créer un orphelinat, ça a toujours été mon but, mais je ne sais pas encore où, ici ou en métropole. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Ralentissement de l’inflation en août sous l’effet du recul des prix...

139526
Le dernier bulletin de l’INSEE rapporte un petit 0,1% d’augmentation des prix en août. Pas loin d’une baisse donc, mais c’était sans compter les...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139526
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139526
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139526
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139526
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139526
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com