Le premier navire du parc marin se reconvertit dans l’enseignement

Les petits bateaux n'ont peut-être pas de jambes (sinon, ils marcheraient !) mais ils peuvent avoir des envies de reconversion professionnelle. Celui du parc marin va devenir navire école après 25 ans de service.

0
455
Aita II encadrait en 2014 une course de pirogues

L’AITA II était le premier navire du parc marin. Entré au service du Parc marin il y a 25 ans après avoir acheminé des plongeurs, il a eu le temps de voir évoluer la fréquentation du lagon. Plus de tourisme bleu, plus de braconnage, plus de pollution, les missions du parc marin ont évolué et nécessité l’acquisition d’une nouvelle embarcation inaugurée en février dernier, peu avant le confinement.

Se posait alors la question du devenir de l’ancien bateau, devenu obsolète face au petit nouveau largement polyvalent. Un temps envisagée, l’option de son démantèlement a finalement été écartée au profit d’une nouvelle carrière, dans la formation des jeunes marins de l’île. Ainsi le policier des mers devient-il enseignant.

En 2017 lors d’une mission scientifique

 » Le premier navire du Parc, l’AITA II, change de mains et, à plus de 25 ans, devient la propriété de l’école d’apprentissage maritime de Mayotte pour continuer à servir la communauté. Par cette action, le Parc est fier de donner l’occasion à cette « vieille dame » de participer à la formation des jeunes marins de l’île » écrit le Parc marin dans un communiqué.

« Jusqu’en 2019, cette belle vedette aura vaillamment sillonné le lagon de Mayotte pour effectuer des missions aussi diverses que les suivis scientifiques, l’entretien des mouillages ou la surveillance et le contrôle des activités en mer. Aujourd’hui vieillissante et peu adaptée à la montée en puissance des actions du Parc, elle a été remplacée en janvier par un navire spécifiquement conçu pour la polyvalence et l’exigence de ces actions » rappelle le Parc.

Retour à l’école

Désormais, une nouvelle carrière commence pour la coque décidément bien expérimentée, mais décidée à rester dans le coup.

« Pour éviter le démantèlement d’un navire pouvant encore servir, le Parc a proposé à différentes institutions de l’île une cession à titre gratuit à vocation pédagogique. L’école d’apprentissage maritime de Mayotte a présenté un projet intéressant pour les jeunes navigateurs en devenir, l’AITA II pouvant servir de support pédagogique pour l’ensemble des formations dispensées.

Les nouvelles mission du navire

Dans un premier temps mise à terre et utilisée comme atelier pratique pour les stagiaires, l’AITA II devrait ensuite pouvoir regagner la mer pour les exercices de manœuvre ».

AITA II n’a résolument pas fini de se rendre utile.

Y.D.
Photos @Parc Marin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here