30.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeCovid-19 : décès de deux patients de 50 et 87 ans

Covid-19 : décès de deux patients de 50 et 87 ans

La pandémie de Covid-19 a fait deux nouveaux décès à Mayotte. Deux patients sont décédés au sein du service de réanimation, portant à 184 le nombre de morts du virus sur l'île, dont 10 depuis le mois d'août. Ces 10 victimes présentaient toutes des comorbidités et n'étaient pas vaccinées.

Deux nouveaux décès sont à déplorer, à Mayotte, “portant à 184 le total de décès liés au coronavirus depuis le début de l’épidémie. Il s’agissait de 2 personnes de 50 et 87 ans tous deux hospitalisées en réanimation” indique l’ARS dans son bilan du jour.

Ces deux décès n’impliquent toutefois pas nécessairement que la situation globale se dégrade.

“Depuis plusieurs semaines maintenant, l’amélioration de la situation sanitaire se confirme sur l’île” note l’ARS. Bilan après bilan, “le nombre de cas est constant avec un taux d’incidence autour de 20 cas pour 100 000 habitants et un taux de positivité sur l’ensemble des personnes testées entre 1% et 1,5%. Les hospitalisations et l’activité en réanimation pour les patients Covid-19 se stabilisent”.

Mais cette stabilité ne doit pas occulter la gravité de la maladie pour ceux qui l’attrapent. Une incidence basse ne doit pas inciter au relâchement. En effet, “depuis le 8 août 2021, 10 personnes sont décédées des suites du Covid-19. Sur ces 10 personnes, âgées en moyenne de 65 ans, toutes présentaient des facteurs de comorbidités et n’étaient pas vaccinées” prévient l’ARS.

En cause, un paradoxe qui n’est pas l’apanage de Mayotte. “Le contexte sanitaire, plutôt favorable, entraîne une baisse de la vigilance sur le respect des gestes barrières. La recrudescence des virus tels que la grippe, les rhumes, les angines ou les gastro-entérites, confirme de manière indéniable que la prudence a sensiblement déclinée au sein de la population. Il est primordial pour chacun de poursuivre les mesures de prévention et de protection afin de limiter la circulation du virus et éviter tout rebond épidémique : appliquer scrupuleusement les gestes barrières, se faire vacciner, se faire dépister en cas de symptômes et si on est contact et participer au contact-tracing”.

Le vaccin efficace à 95% pour prévenir les cas graves de COVID-19

L’incidence faible est à mettre en lien avec une couverture vaccinale qui progresse bien. “A ce jour, 60,5% de la population cible (plus de 12 ans) dispose d’un schéma vaccinal complet. Pour atteindre l’immunité collective, il faudrait que 80% de la population soit vaccinée. Les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination Les vaccins ayant obtenu une autorisation de mise sur le marché ont fait la preuve de leur efficacité pour réduire les hospitalisations et la mortalité dues à la Covid-19. En décembre 2020, l’agence Européenne du médicament (EMA) a donné son autorisation d’utilisation en Europe pour le vaccin Pfizer/BioNtech. Des essais cliniques ont été réalisés auprès de 43 000 personnes de 16 à 85 ans : 50 % d’entre eux avaient reçu ce vaccin (2 injections) et l’autre moitié le placebo. Les résultats ont montré que ce vaccin était efficace à 95% pour prévenir les cas graves de COVID-19. Les résultats de cette étude et ce qui est observé en termes d’hospitalisation et de décès à Mayotte tendent à prouver que le vaccin contre la COVID-19 est le seul moyen d’espérer pouvoir retrouver une vie « normale ».

Depuis le début de la campagne de vaccination à Mayotte, différentes mesures ont été mises en place : – 23 sites de vaccination sont ouverts à la population dans plusieurs communes afin d’assurer une prise en charge constante – Les équipes mobiles permettent de renforcer les réponses aux besoins de vaccination des populations qui sont dans l’incapacité ou en grande difficulté pour accéder aux lieux de vaccination existants – Avec le concours des Infirmiers de l’Education Nationale, la vaccination en milieu scolaire permet de se rapprocher des plus jeunes, les moins concernés par la vaccination qui semblent être éloignés des sites de vaccination

Toujours porté par cette volonté de faciliter l’accès au dépistage et à la vaccination, ceux-ci restent gratuits à Mayotte.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.