Le président Soibahadine appelle à "renouer le dialogue avec le gouvernement »

0
143
Le président Soibahadine Ibrahim Ramadani
Le président Soibahadine Ibrahim Ramadani

Dans un communiqué, le président du conseil départemental regrette que les discussions menées le 13 mars 2018 entre le collectif, l’intersyndicale et les élus de Mayotte avec la ministre des Outre-mer, n’ont pu finalement aboutir à « une suspension du mouvement de grève générale comme il a été annoncé à l’issue des échanges ».

Il appelle à « la responsabilité » et à « renouer le dialogue dans les plus brefs délais, dans l’intérêt supérieur de Mayotte. »

Constatant une «  situation économique qui se dégrade sensiblement », le président du Département sollicite le gouvernement pour « confirmer les points ayant fait l’objet d’accord avec le collectif », sans préciser s’il demande un document écrit, et à “prendre des mesures à hauteur de la situation sécuritaire en approuvant dès à présent l’ensemble des doléances porté par le mouvement dans ce domaine.”

Se posant en médiateur, il invite au respect strict des engagements de chaque partie et à engager « la deuxième phase des négociations indispensable à l’essor du territoire. »

Lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here