L’hommage aux 14 gendarmes morts en mission en 2016

1
229
L'hommage aux morts de la gendarmerie en Petite Terre

Mayotte s’est associée à l’hommage aux gendarmes morts pour la France en 2016. La cérémonie s’est déroulé en fin de semaine dernière à la caserne de gendarmerie de Petite Terre, en présence de l’ensemble des unités du COMGEND de Mayotte, sous le commandement du colonel Philippe Leclercq.

Hommage de Mayotte aux morts de la gendarmerieLe préfet Frédéric Veau a lu devant les troupes, les associations d’anciens militaires et les familles, le message du ministre de l’Intérieur rendant hommage à la gendarmerie.
Le colonel Philippe Leclercq, le préfet et le procureur de la République ont ensuite effectués un dépôt de gerbe avant que soient respectés les traditionnels sonnerie aux morts, minute de silence et hymne national.

L’année dernière, quatorze gendarmes ont perdu la vie en allant au bout de leur engagement, en métropole comme Outre-mer. Ils avaient entre 18 et 55 ans. Ils incarnaient la gendarmerie dans toutes ses spécialités: gendarmerie d’active ou de réserve ; brigade territoriale, fluviale ou motorisée ; PSIG ou antenne GIGN ; membre d’un Peloton de gendarmerie de haute-montagne ou bien d’un détachement aérien de Gendarmerie.

« Etat des 14 militaires de la gendarmerie décédés en 2016 dans l’accomplissement de
leur devoir :

– Major Hocine Rebiha, 41 ans, de la brigade fluviale de gendarmerie de Noyon, mort en service le 20 février 2016 ;

L'hommage aux morts de la gendarmerie en Petite Terre
L’hommage aux morts de la gendarmerie en Petite Terre

– Major Sébastien Conard, 41 ans, de la brigade motorisée de Beaune, mort en service le 10 avril 2016 ;

– Lieutenant-colonel Jean-Christophe Royer, 49 ans, du détachement aérien de gendarmerie de Tarbes, mort en service le 20 mai 2016 ;

– Chef d’escadron Dominique Jamet, 48 ans, du détachement aérien de gendarmerie de Tarbes, mort en service le 20 mai 2016 ;

– Capitaine Christophe Cavailles, 45 ans, du peloton de gendarmerie de haute-montagne de Pierrefitte-Nestalas, mort en service le 20 mai 2016 ;

– Capitaine Lionel Loussalez-Artets, 43 ans, du peloton de gendarmerie de haute-montagne de Pierrefitte-Nestalas, mort en service le 20 mai 2016 ;

– Capitaine Alain Nicolas, 38 ans, de l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale d’Orange, mort en service le 21 mai 2016 ;

– Major Jean-Christophe Bochet, 38 ans, de la brigade motorisée de Modane, mort en service le 6 juillet 2016 ;

La cérémonie en mémoire des gendarmes morts pour la France en 2016 (Photos: gendarmerie)
La cérémonie en mémoire des gendarmes morts pour la France en 2016 (Photos: gendarmerie)

– Chef d’escadron Christian Rusig, 55 ans, de la brigade territoriale autonome de Tarascon-sur-Ariège, mort en service le 27 novembre 2016 ;

– Maréchal des logis-chef Florian Gustave, 25 ans, du peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie de Méru, mort en service le 23 décembre 2016 ;

– Gendarme Yassaad Boumssimrat, 26 ans, du peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie de Méru, mort en service le 23 décembre 2016 ;

– Gendarme Théo Delpierre, 18 ans, du peloton de surveillance et d’intervention de gendarmerie de Méru, mort en service le 23 décembre 2016 ;

– Adjudant-chef Régis Kessler, 30 ans, de la brigade territoriale autonome de Matoury, mort en service le 23 décembre 2016 ;

– Adjudant-chef de réserve Dominique Salvadé, 51 ans, du détachement de surveillance et d’intervention de la réserve de Besançon, mort en service le 30 décembre 2016. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here