54e Salon de l’agriculture de Paris: 900kg de productions locales sur les 50m2 du stand de Mayotte

0
139

L’événement est incontournable, surtout avant une élection présidentielle. Mayotte y sera. Le 54ème salon international de l’agriculture de paris se tiendra à partir de ce samedi 25 février et jusqu’au 5 mars au parc des expositions porte de Versailles.

Salon agriculture 2017Cette année encore, la filière agriculture et production de Mayotte sera donc représentée sur un stand de 50m2. «Dans un contexte actuel difficile pour la filière, il était essentiel d’offrir cet espace de valorisation, de commercialisation et de rencontres aux femmes et hommes qui, au quotidien, cherchent à porter plus haut les couleurs de l’agriculture et production mahoraise», indique le comité du tourisme.

La thématique choisie cette année est «L’agriculture: une passion, des ambitions» qui «permet d’aborder toutes les composantes du secteur: formation, savoir-faire, métiers, innovations…» explique Jean-Luc Poulain, Président du Salon.

La vitrine de Mayotte sera positionnée dans l’espace Outre-Mer, aux côtés de La Réunion, Martinique, Guadeloupe, Guyane et l’ODEADOM (Office de Développement de l’Économie Agricole des Départements d’Outre-Mer).

Les produits transformés

Le stand sera tenu par une délégation de 6 agriculteurs-producteurs locaux, sélectionnés par le groupement agricole Saveurs et Senteurs, ainsi que 2 agents du CDTM pour le volet promotion de la destination Mayotte. Le financement de la participation de Mayotte au salon est assuré intégralement par le Conseil départemental pour un montant global de l’ordre de 90.000€.

Plus de 900kg de productions locales seront proposés aux visiteurs, en dégustation et à la vente. Cette année, la délégation mahoraise met plutôt l’accent sur la filière transformation qui présente de réelles opportunités de développement sur l’île, avec confitures, jus, achards, épices, tisanes, à base exclusivement d’ingrédients locaux et «Made in Mayotte» !

Salon agriculture 2017 Saveurs et senteurs«Au-delà des objectifs de vente, de valorisation et de visibilité, le salon de l’agriculture est aussi, pour la délégation des producteurs mahorais, un tremplin d’opportunités pour déployer les possibilités de réseaux d’interlocuteurs, de prendre le pouls des tendances et marchés, d’accéder à des contacts traditionnellement éloignés géographiquement pour espérer élargir leurs possibilités de réseaux de distribution», précise le CDTM.

A noter que lors de l’édition 2016, Mayotte avait remporté une médaille d’or au Concours Général Agricole pour la confiture « citrouille-combava » de la COOPAC. Et cette année encore, d’autres produits mahorais sont en compétition, avec de réelles chances de médailles.

L’an dernier, le salon de l’agriculture avait reçu plus de 611.000 visiteurs. «C’est donc dans ce contexte partagé entre crise et nécessité de voir plus loin que le Conseil départemental, en partenariat avec le Comité Départemental du Tourisme et le groupement des producteurs locaux ‘Saveurs et Senteurs’, a tenu à ce que les filières agriculture et production de Mayotte continuent à défendre leur présence aux côtés des 1.050 exposants venant de 22 pays du monde entier».

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here