26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 28 septembre 2022
AccueilFil infoImmigration clandestine: 750 reconduites en 6 semaines, très inférieur au chiffre 2015

Immigration clandestine: 750 reconduites en 6 semaines, très inférieur au chiffre 2015

Les "décasages" avaient été le sujet de la première rencontre des élus avec le préfet (Image d'archives)
Une des rencontres de Frédéric Veau avec les élus

Les services de la préfecture reviennent sur la rencontre de mardi avec les maires pour un point de situation sur les “décasages”. Elle fait suite aux réunions des 17 et 23 mai derniers.

Comme nous l’avions rapporté, dans le cadre des demandes de titre de séjour faites à la Préfecture, les maires devront désigner dans chacune de leurs communes, un référent chargé de travailler en collaboration avec les services de l’Etat sur l’authenticité des certificats d’hébergement fournis à l’appui des demandes.

Sur la situation des personnes de la place de la République à Mamoudzou, “il a été rappelé qu’aucun départ vers La Réunion ou la métropole n’est possible, pas plus qu’un relogement. Par ailleurs, le suivi sanitaire réalisé par des médecins réquisitionnés se poursuit quotidiennement.”

Lors des précédentes rencontres le Préfet avait pris l’engagement de renforcer les opérations de lutte contre l’immigration clandestine sur le département. Au cours des six dernières semaines, 92 opérations ont été réalisées, selon la préfecture : “750 étrangers en situation irrégulière ont été amenés au centre de rétention administrative en vue d’être reconduits à la frontière”. Un chiffre qui n’est en rien exceptionnel, puisque rapporté à l’année, il monterait les expulsions à environ 6.000, là où elles ont atteint 18.763 en 2015.

Par ailleurs, les  élus ont exprimé leur volonté de voir les liens se renforcer entre les maires et les services de police et de gendarmerie et ceux du vice-rectorat pour les inscriptions scolaires notamment. Dans cet esprit des rencontres seront organisées très prochainement.

S’agissant des opérations liées à des situations d’urbanisme illégal, le Préfet a proposé  l’organisation d’une réunion avec les services de la DEAL en vue de réaliser un inventaire des situations en mettant notamment l’accent sur les zones à risques naturels. Les maires disposeront d’une fiche leur permettant de connaître précisément les actions qu’ils pourront engager au titre de leurs pouvoirs de police et celles relevant d’une décision judiciaire.

“Des rencontres régulières auront lieu entre le représentant de l’État et les élus afin de poursuivre le dialogue sur ces questions”, conclut la préfecture.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Salon de l’espace Emploi en Outre-mer à Paris du 6 au...

139530
Les jeudi 7 et vendredi 8 octobre prochains, de 10h à 18h, se tiendra à Paris la 5e édition de l’espace Emploi en Outre-mer,...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139530
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139530
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139530
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139530
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139530
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com