29.8 C
Mamoudzou
lundi 30 janvier 2023
AccueilFil infoDes taxis lumineux pour Noël

Des taxis lumineux pour Noël

taxi lumineuxOutre le relèvement du tarif de la course qui passe de 1,20€ à 1,40€, la commission départementale des taxis a voté pour la mise en place d’enseignes lumineuses.

La commission départementale des taxis s’est réunie le mercredi 25 juin à 14H30 à la préfecture. Elle a émis un avis favorable à la charte définissant les caractéristiques du dispositif répétiteur lumineux et de la plaque d’identification du taxi, fruit d’une concertation entre les représentants des syndicats de taxis, de la chambre des métiers et de l’artisanat et les services de l’Etat.

sur la photo : De gauche à droite, ASSANI Hadhuram, groupement des artisans de Petite Terre, DJOUNDIY Omar, président de la chambre des métiers et de l’artisanat, BALTUS Carla, présidente de la chambre syndicale des taxis et transports de Mayotte, ANDRE Bruno, secrétaire général de la préfecture, MOUHAMADI HALIDI, président du syndicat départemental des transports de Mayotte
sur la photo : De gauche à droite, ASSANI Hadhuram, groupement des artisans de Petite Terre, DJOUNDIY Omar, président de la chambre des métiers et de l’artisanat, BALTUS Carla, présidente de la chambre syndicale des taxis et transports de Mayotte, ANDRE Bruno, secrétaire général de la préfecture, MOUHAMADI HALIDI, président du syndicat départemental des transports de Mayotte

Ces nouveaux équipements devront être mis en place au plus tard 6 mois après la date de signature de la charte, soit le jour de Noël. Suite à cet avis favorable, trois des quatre syndicats représentatifs de la profession, la chambre des métiers et de l’artisanat et la préfecture ont signé la Charte.

Par ailleurs, la commission a émis un avis favorable à l’arrêté de revalorisation des tarifs des taxis à compter du 1er juillet 2014, publié au RAA le 26 juin 2014, tarifs qui n’avaient pas été révisés depuis le 1er octobre 2009. Ainsi, le tarif jour en zone urbaine passe de 1,20 à 1,40€, et le tarif nuit passe de 1,65 à 2,10€. En ce qui concerne les enfants, les règles restent les mêmes à savoir gratuit pour les enfants de moins de 2 ans et demi-tarif pour les enfants de 2 à 12 ans.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Taxis, Mayotte

Nouvelles grilles tarifaires des courses de taxis urbains et interurbains à Mayotte

0
Depuis le mardi 2 août 2022, le nouveau tarif de base de la course étant fixé désormais à 2 euros, la nouvelle grille tarifaire, définie par arrêté préfectoral, est à découvrir ci-après. Pour rappel,...

De 1,60 à 2 euros, le nouveau prix de la course en taxi entre...

0
Le 2 août marque l’entrée en vigueur de la nouvelle tarification à la course des taxis. Alors fixé à la base à 1,60 euros, désormais, le prix de base s’élève à 2 euros. Cette hausse faisait partie des revendications des syndicats de taxis. Toutefois, il est fort probable que l’activité des taxis illégaux connaisse une recrudescence.
STM, Mayotte, taxi, mobilité

Gratuité des barges : « Dans ce cas, il faudrait le faire sur les autres transports »,...

0
Des barges gratuites pour les piétons. L’annonce avait fait sensation, mais pour le professionnel des transports en commun qu’est Mohamed Hamissi, elle pourrait être une fausse bonne idée à l’heure où l’offre de transport public se globalise. Il invite à se pencher sur d’autres solutions pour une tarification sociale
Taxi, Mayotte

Transport interurbain : « Les taxis ne sont pas exclus », rassure le président du Département

0
Les taximen ont le mal des transports. Rassurés dans un premier temps par le projet CARIBUS, ils se plaignent d’avoir été les grands oubliés d’un projet départemental. Il n’en est rien, rapporte Ben Issa Ousseni qui revient sur l’évolution du marché
Taxi, Mayotte

Transport interurbain : « Les taxis ne sont pas exclus », rassure le président du Département

0
Les taximen ont le mal des transports. Rassurés dans un premier temps par le projet CARIBUS, ils se plaignent d’avoir été les grands oubliés d’un projet départemental. Il n’en est rien, rapporte Ben Issa Ousseni qui revient sur l’évolution du marché

Recent Comments