« Le FATMA, véritable musée vivant tant l’événement révèle les richesses d’un patrimoine préservé par la population de Mayotte depuis plusieurs siècles », avait souligné en 2015 le président du département Soibahadine Ibrahim Ramadani dans son discours d’inauguration.

Il sera inauguré ce vendredi 27 avril 2018, de 8h30 à 19h00 au jardin de l’hôtel du Département à Mamoudzou, par une cérémonie de commémoration de l’abolition de l’esclavage et l’inauguration d’une Stèle sur l’abolition de l’esclavage.

Ensuite, lancement du Concours d’écriture « Racontes-moi le M’toro », le salon d’exposition d’objet artisanaux et d’instruments traditionnels (Place de la République), du village des mémoires et des abolitions (place de la République).

Le masque de beauté traditionnel, FATMA 2017

Samedi 28 avril 2018, de 15h00 à 20h30, Place de la République:

– Salon d’exposition d’objet d’artisanaux et d’instruments traditionnels
– M’biwi géant
– Spectacle de danse traditionnel
– Village des mémoires et des abolitions.

Dimanche 29 avril 2018 de 8h30 à minuit, Place de la République :
– Salon d’exposition d’objet d’artisanaux et d’instruments traditionnels
– Carnaval géant
– Chigoma et clôture de FATMA

Avec la participation des partenaires : La préfecture de Mayotte et la Mairie de Mamoudzou.