31.8 C
Mamoudzou
samedi 20 avril 2024
AccueilOcéan IndienCrise hydrique : « Il y aura encore des tours d’eau mais...

Crise hydrique : « Il y aura encore des tours d’eau mais de moins en moins »

Après avoir échangé avec les élus du Conseil départemental, la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, s’est rendue à la retenue collinaire de Combani où elle a pu constater son bon niveau de remplissage et où lui ont été présentées des mesures sur le contrôle de la qualité de l’eau.

C’est accompagné, entre autres, du directeur de l’ARS de Mayotte, Olivier Brahic, que Marie Guévenoux s’est rendue à la retenue collinaire de Combani, désormais passage obligé pour nos politiques de l’Hexagone venant à Mayotte, afin de se rendre compte de l’évolution de la situation hydrique et de sa potabilité pour les Mahorais. « En temps normal nous effectuons environ 800 prélèvements par an pour le contrôle de l’eau. Nous envoyons ensuite les échantillons à des laboratoires sur Mayotte, à La Réunion ou dans l’Hexagone, explique Olivier Brahic. Mais durant la crise de l’eau, de septembre à décembre 2023 notamment, ce sont plus de 600 prélèvements avec des contrôles spécifiques que nous avons réalisés. Sur ces 600 contrôles, 95% ce sont révélés conformes », indiquait le directeur de l’ARS.

Un contrôle de prélèvement a été effectué devant la ministre qui a révélé une eau de « bonne qualité ».

La principale crainte planait durant le mois de novembre dernier où les spécialistes redoutaient un relargage des métaux lourds du fait du très faible niveau des retenues. « Durant le mois de novembre nous avons procédé à de nombreux contrôles très spécifiques… Nous avons envoyé, à raison de 3 fois par semaine, nos prélèvements à des laboratoires dans l’Hexagone », a complété Olivier Brahic

La fin des tours d’eau ce n’est pas pour tout de suite !

Interrogée sur « A quand le fin des tours d’eau pour les Mahorais ? », la ministre déléguée n’a pas botté en touche et a assuré qu’elle comprenait que c’était une préoccupation majeure pour la population de l’île au lagon. « 2023 a été une année de crise de l’eau sans précédent à cause d’une sécheresse accrue et d’une saison des pluies tardive. Pour faire face à cette situation inédite, l’État a permis la distribution de 14 millions de litres d’eau », a-t-elle dit. Aussi, Marie Guévenoux a tenu à rassurer les Mahorais sur les mois et les années à venir. « Actuellement les retenues sont bien remplies, nous pouvons voir les mois qui viennent plus sereinement même si nous sommes à une production journalière de 37.000 M3/ jour alors que les besoins sont de 44.000 m3/ jour ».

La saison des pluies a été abondante ce qui a permis de recharger la retenue collinaire de Combani

La ministre a également précisé comment l’État allait gérer la crise « immédiate » et anticiper sur l’avenir. « Cette année (2024), la saison des pluies a été abondante si bien que les retenues collinaires sont pleines. De plus nous avons pu constituer des stocks stratégiques. Aussi nous allons continuer à réparer les fuites sur le réseau et trouver d’autres sources d’approvisionnement avec notamment les forages et l’agrandissement de l’usine de dessalement en Petite-Terre ». Même si la ministre a reconnu que la crise sociale avec ces nombreux blocages et barrages qu’a connu notre territoire en début d’année ont entrainé « quelques retards concernant l’avancée des travaux ».

Puis elle a annoncé que l’État allait tout mettre en œuvre pour appréhender sereinement les saisons à venir. Ce sont ainsi 75 millions d’euros qui vont être mis sur la table cette année pour faire des « investissements forts qui vont permettre de réparer les fuites sur le réseau, agrandir l’usine de dessalement et de créer 14 emplois à plein temps pour accompagner ces changements. Comme l’a rappelé la ministre, « L’objectif étant que les tours d’eau n’aient plus d’impacts sur la population, et d’arriver à une situation stable en 2025 », avant de concéder « qu’il y aura encore des tours d’eau mais de moins en moins ».

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Marine Le Pen plébiscitée à Mayotte, « contre les campagnes de com’ du gouvernement »

0
La présidente du RN à l'Assemblée nationale est certaine de retrouver ici ses thèmes de prédilection, l'insécurité, l'immigration clandestine, quoique peu à peu grignotés par les annonces gouvernementales et européennes. Ses soutiens n'y voient "que de la communication"

L’agenda loisirs du week-end : Un casting de Miss Mayotte, de la lecture pour...

0
Au programme de ce week-end : Casting Miss Mayotte 2024 à la MJC de Mangajou ; Animation « Bébé lecteur » à la médiathèque municipale à Chirongui ; un carnaval à Labattoir avec défilé et diverses animations, de la rando avec les Naturalistes et les sorties tranquilles, une soirée au Zen Eat ; les finales de la Supercoupe communale sport ramadan Football ; sans oublier les séances de cinéma.
JIOI, athlétisme, Mayotte, JO, Baléares

Faute d’infrastructure, nos athlètes vont s’entrainer ailleurs

0
Ils se sont envolés vers Paris ce vendredi puis les Baléares, Ali Soultoini, Kamel Zoubert et Mohamed Ousseni où ils ont rejoint Saïd Soyifidine et Djassim Ahamada
Interreg, Mayotte, Madagascar

Lancement d’une filière de fourrage malgache au profit du bétail mahorais

0
C’est une opération dans le cadre de la gestion par le conseil départemental de l’enveloppe européenne INTERREG VI Canal du 2021-2027 de 10,2 millions d’euros. Pour rappel, il s’agit de développer des actions « gagnant-gagnant »,...
CDC Habitat, Banque des Territoires, SIm, logements, EPFAM, Mayotte, LBU

Inauguration de logements à Dzoumogné, « on aimerait y habiter ! »

0
Malgré les crises, la SIM poursuit son objectif de sortir 500 logements par an. A Dzoumogne, le maire a été proactif sur la sortie de deux programmes de financement de 90 logements au total

Recent Comments