30.8 C
Mamoudzou
dimanche 21 avril 2024
AccueiljusticeJustice : Il s’en prend à un homme en deux roues pour...

Justice : Il s’en prend à un homme en deux roues pour acheter des bières

Le tribunal correctionnel de Mamoudzou jugeait hier matin un homme accusé de vol aggravé par deux circonstances, à la fois en réunion et avec le visage dissimulé. La peine qu’il encourait s’élevait à 7 ans de prison.

Les faits se sont déroulés au mois d’août dernier. Alors qu’un homme en deux roues passait du côté de Vahibé, aux alentours de 5h40, il aperçoit deux individus sur la route armés de machettes et voulant l’empêcher de passer. Ils bloquaient la route et avaient le visage dissimulé. Voulant détrousser le « scooteriste », ils le font tomber, le fouille et lui vole l’argent qu’il avait sur lui, soit 200 euros. Ils décident d’emmener le scooter avec eux mais à la vue d’automobilistes qui arrivaient, ils ont laissé le scooter et ont commencé à leur jeter des pierres. « Ce n’est pas 200 euros qu’on a pris madame le juge mais 20 euros », fait valoir le prévenu, tout en indiquant qu’ils n’avaient pas caillassé, lui et son camarade, les automobilistes mais que c’était plutôt l’inverse, ce sont eux que les automobilistes auraient agressé à coups de jets de pierres. Argument peu convainquant aux yeux de l’auditoire…

Une agression au petit matin pour acheter des 8.5 !

Combani, Mayotte
Le prévenu est détenu à Majicavo depuis déjà plusieurs mois

Après quelques explications, le prévenu avoue que lui et son comparse étaient saouls et qu’ils comptaient détrousser l’homme en scooter pour continuer à boire en s’achetant des bières 8.5. « Ça valait le coup de faire ça pour des 8.5 ? Interroge la présidente du tribunal, Aline Charron. – C’est pas une bonne chose, j’ai pas fait ça par plaisir. J’avais bu, je ne peux pas expliquer, je n’étais pas moi-même ce jour-là », marmonne l’accusé. Ce dernier n’ayant exprimé le moindre remord à l’égard de la victime, par ailleurs absente, la présidente insiste : « Pourquoi c’est pas une bonne chose ? – Pour moi ! Ça fait 8 mois que je suis en prison. Ce que j’ai vu là-bas c’est très dur. Je n’arrive pas à trouver le sommeil, je fais des cauchemars. Là-bas j’ai envie de me suicider. Je sais que ce qu’on a fait c’est pas bien. – Et la victime ??? Vous y avez pensé ? Poursuit la présidente. Vous croyez que c’est comme ça qu’on va arriver à vivre tous ensemble ? Cela nuit à l’image de Mayotte. Tout le monde a peur à cause de ce genre de comportement ! », s’exclame-t-elle.

Le prévenu originaire d’Anjouan est arrivé à Mayotte en 2009, il a suivi une brève éducation aux Comores mais n’a pas été scolarisé depuis qu’il est à Mayotte. De surcroît, il buvait tous les jours depuis l’âge de 13 ans. A sa décharge, il a vu son père mourir devant sous ses yeux. « J’ai subi beaucoup de choses dans ma vie… mon père a été tué devant moi, c’est pour ça que je suis comme ça », se justifie-t-il.

La vice-procureure, Françoise Toillon ( à gauche sur la photo)

La procureure, Françoise Toillon, dans son réquisitoire a indiqué que le prévenu aurait dû faire son introspection et réfléchir ainsi à son comportement. « Il n’a pas eu de regret envers la victime mais uniquement pour sa propre personne. Il n’a pas réfléchi à la portée de ses actes et à la peur bleue qu’a dû avoir la victime. De plus, le fait d’avoir consommé de l’alcool avant n’est pas une circonstance atténuante, mais plutôt aggravante… ». Face à la gravité des faits la procureure a requis 1 an de prison ferme.

Après avoir délibéré, le tribunal a condamné l’accusé à 12 mois de prison dont 8 mois avec sursis.

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Marine Le Pen plébiscitée à Mayotte, « contre les campagnes de com’ du gouvernement »

0
La présidente du RN à l'Assemblée nationale est certaine de retrouver ici ses thèmes de prédilection, l'insécurité, l'immigration clandestine, quoique peu à peu grignotés par les annonces gouvernementales et européennes. Ses soutiens n'y voient "que de la communication"

L’agenda loisirs du week-end : Un casting de Miss Mayotte, de la lecture pour...

0
Au programme de ce week-end : Casting Miss Mayotte 2024 à la MJC de Mangajou ; Animation « Bébé lecteur » à la médiathèque municipale à Chirongui ; un carnaval à Labattoir avec défilé et diverses animations, de la rando avec les Naturalistes et les sorties tranquilles, une soirée au Zen Eat ; les finales de la Supercoupe communale sport ramadan Football ; sans oublier les séances de cinéma.
JIOI, athlétisme, Mayotte, JO, Baléares

Faute d’infrastructure, nos athlètes vont s’entrainer ailleurs

0
Ils se sont envolés vers Paris ce vendredi puis les Baléares, Ali Soultoini, Kamel Zoubert et Mohamed Ousseni où ils ont rejoint Saïd Soyifidine et Djassim Ahamada
Interreg, Mayotte, Madagascar

Lancement d’une filière de fourrage malgache au profit du bétail mahorais

0
C’est une opération dans le cadre de la gestion par le conseil départemental de l’enveloppe européenne INTERREG VI Canal du 2021-2027 de 10,2 millions d’euros. Pour rappel, il s’agit de développer des actions « gagnant-gagnant »,...
CDC Habitat, Banque des Territoires, SIm, logements, EPFAM, Mayotte, LBU

Inauguration de logements à Dzoumogné, « on aimerait y habiter ! »

0
Malgré les crises, la SIM poursuit son objectif de sortir 500 logements par an. A Dzoumogne, le maire a été proactif sur la sortie de deux programmes de financement de 90 logements au total

Recent Comments