32.8 C
Mamoudzou
vendredi 12 avril 2024
AccueilFormationMaurice : Validation d’un plan régional de formation aux métiers de la...

Maurice : Validation d’un plan régional de formation aux métiers de la santé

Une trentaine de cadres professionnels évoluant dans les ministères de la Santé et de l’Elevage des pays membres de la Commission de l’Océan indien (COI) ont jugé nécessaire de mettre en place « un Campus Régional des Métiers et des Qualifications d'Excellence One Health et Action Sociale ». L’objectif est de disposer des compétences harmonisées en matière de gestion des programmes de santé dans la région y compris les moyens de détection des maladies d’origine animale et végétale. Les formations, organisées en coordination avec les écoles, instituts et agences de santé des pays membres, seront sanctionnées par un « Master FETP » dont le lancement est prévu au mois de mai prochain.

Les pays de la région de l’Océan indien viennent de valider « un plan commun » de formation au profit de professionnels de santé qui seront appelés à intervenir dans le cadre de la mise en œuvre des programmes régionaux de riposte sanitaire. L’initiative a été entérinée à l’issue d’un atelier technique qui a pris fin le 28 mars dernier à l’Ile Maurice. « À l’issue de ces 4 jours d’échanges : un cadre et un plan d’actions pour un Campus Régional des Métiers et des Qualifications d’Excellence One Health et Action Sociale validés », indique un communiqué de presse.

Un vivier de cadres de santé dans la région

Les défenseurs de ce projet justifient le programme en « mettant en lumière les besoins spécifiques, les offres de formation existantes, ainsi que les opportunités et défis auxquels sont confrontés les États membres de la COI », toujours selon le communiqué. La région, avec le programme Sega One Health et les partenariats initiés avec d’autres réseaux, souhaite disposer d’un vivier de cadres de santé spécialisés exclusivement aux modes et techniques d’intervention dans l’exécution des programmes communs.

Les pays membres n’ont pas le même niveau de vulnérabilité, les mêmes moyens et les mêmes capacités pour répondre à des catastrophes sanitaires. L’objectif est donc de disposer des compétences harmonisées en matière de gestion des programmes de santé dans la région Océan indien y compris les moyens de détection et de circonscription des maladies d’origine animale et végétale. Les formations, seront organisées en coordination avec les écoles, instituts et agences  de santé des pays membres. Elles seront sanctionnées par un « Master FETP » dont le lancement est prévu en mai prochain.

Une formation de deux ans

COI, Maurice
La COI souhaite avoir des professionnels ayant les mêmes compétences académiques

« Cette formation bénéficiera d’un portage académique et d’une diplôme par le MIH et verra la contribution d’une cinquantaine d’intervenants d’institutions de santé publique et de partenaires : INSPC, École de médecine et de santé publique des Comores, Agence régionale de Santé de La Réunion, Santé Publique France, CIRAD, Institut Pasteur de Madagascar, Central Health Laboratory de Maurice », souligne le communiqué de presse publié après la fin de la formation qui ajoute que « les programmes de formation sont ainsi alignés sur les normes et les exigences du secteur, offrant aux apprenants des compétences reconnues et valorisées ».

Il s’agit en effet d’un « Master en épidémiologie de terrain » qui sera obtenu pendant une période de deux ans. Pour l’heure, la Commission de l’Océan indien, à travers les Réseaux Sega One Health, cible « 18 professionnels de santé de la région » qui doivent valider un total de 120 unités de crédit. « Alliant théorie et pratique, il s’articulera notamment autour de 3 stages et d’un projet tutoré au sein des ministères, sur des problématiques et enjeux d’intérêt régional », souligne le communiqué qui rappelle le rôle de l’Agence française de développement (AFD) dans la mise en œuvre de ces initiatives en faveur des programmes de santé dans la zone Océan indien.

A.S.Kemba

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La CSSM annonce la fermeture définitive de l’adresse mail dédiée à la réception des...

0
Cette fermeture pendra effet à partir du lundi 1er avril 2024 et permettra : D’optimiser le traitement des dossiers de manière sectorisée, de faciliter les échanges et la traçabilité entre les usagers et la...

Santé : Consultation gratuite pour le dépistage du cancer du col de l’utérus

0
La CRDCC REDECA Mayotte organise le jeudi 28 mars 2024 une journée dédiée à la santé féminine. Venez bénéficier d'une consultation gratuite de dépistage du cancer du col de l’utérus et d'une palpation du...

Formation : La licence d’orthoptie officiellement mise en place à Mayotte

0
La signature de la convention pour la mise en place d’une licence en orthoptie a eu lieu hier en fin d’après-midi au campus connecté d’Hajangoua en présence de tous les partenaires. Le secteur de la santé étant une priorité pour le territoire, ce partenariat marque une étape importante dans le développement de la formation supérieure des jeunes et des soins de santé à Mayotte.

Ouverture de la formation en orthoptie à la rentrée prochaine

0
Le Conseil Départemental de Mayotte confirme l’ouverture de la formation en orthoptie, en septembre 2024, en collaboration avec l'Université de Mayotte et plusieurs partenaires locaux et nationaux. Conditions de candidature : être âgé minimum de...

Le Conseil départemental propose des places pour se former aux métiers du social

0
Pour la troisième année consécutive, le Conseil Départemental de Mayotte s’associe avec l'IFCASS (Institut de Formation aux carrières administratives sanitaires et sociales) en lien avec LADOM et l'IFEN (L'Institut de Formation d'Educateurs de Normandie)...

Recent Comments