22.9 C
Dzaoudzi
lundi 15 août 2022
AccueilFaits diversMeurtre à Vahibé la semaine dernière : un acte de sauvagerie lié...

Meurtre à Vahibé la semaine dernière : un acte de sauvagerie lié à des tensions ethniques ?

En milieu de semaine dernière, un burundais était sauvagement agressé par un groupe de jeunes à Vahibé. Un meurtre jusque-là passé inaperçu, et qui pourtant s'avère d'une sauvagerie sans nom, sur fond de tensions ethniques et communautaires.

Mercredi 13 juillet dernier, le village de Vahibé était le théâtre d’une nouvelle affaire des plus sordides. Comme le confirme le parquet de Mamoudzou, un burundais père de famille âgé d’une cinquantaine d’années était violemment agressé par des jeunes, recevant des coups de machettes et des jets de pierre. Transporté au Centre Hospitalier de Mayotte, la victime décédera le dimanche qui suivra.
Le parquet de Mamoudzou relate un ” trouble sur la voie publique”, et explique que les raisons de ce meurtre auraient été raciales : Ce n’est pas ” l’individu ciblé mais l’ethnie” nous explique-t-on, évoquant les tensions communautaires de l’île au lagon, parmi lesquelles le rejet latent des ressortissants africains lors d’évènements tels que celui-ci.

CHM, Covid, dengue, Mayotte
La victime est décédée à l’hôpital dimanche dernier

Le parquet n’en dira pas plus, sinon qu’une information judiciaire a été ouverte.
Des sources proches du dossier et de la communauté burundaise nous expliqueront qu’il y a potentiellement plusieurs points de départ à l’altercation. L’on évoque un accident de scooter, une expédition punitive orchestrée contre la victime… Il est fait état de “barbarie pure”, la “gorge limite tranchée” : certains proches de la victime ayant pu apercevoir le corps lors de la cérémonie funéraire parlent d’une “boucherie”.
Si le parquet n’en dira pas plus pour le moment, temporalité judiciaire oblige, nos sources avancent qu’un des auteurs aurait été interpellé et placé en garde à vue. Très défavorablement connu de la justice, l’individu n’aurait pas reconnu les faits, et aurait vu sa garde à vue levée dans l’attente d’une ouverture d’information judiciaire, tout en étant déféré pour une autre procédure. L’on apprend également qu’un second individu aurait été victime d’un coup de couteau lors d’une agression à son domicile par une dizaine d’individus, épisode qui serait lié à la même affaire. Cette seconde victime, plus chanceuse, n’aurait écopé que de quelques jours d’ITT.

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Décès de notre confrère Faïd Souhaili

139533
C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du journaliste de Mayotte la 1ere, Faïd Souhaili. C’était un confrère d’une grande...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com