24.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilEnvironnementUn chantier titanesque pour faire sortir Caribus de terre

Un chantier titanesque pour faire sortir Caribus de terre

Afin de faire un point sur l’état d’avancement des travaux du futur réseau de transport collectif urbain Caribus, la Communauté d'Agglomération Dembéni Mamoudzou (CADEMA) a organisé une visite de différents sites en chantier. L’occasion de comprendre la technicité des aménagements induits mais aussi de prendre conscience du potentiel de modernisation pour l’île.

Plus de dix années après le début du projet Caribus porté alors par la commune de Mamoudzou, avant le passage de flambeau à la Communauté d’Agglomération Dembéni Mamoudzou (CADEMA), les travaux sont bel et bien lancés. Depuis la pose symbolique de la première pierre en février dernier, le chantier a pris des envergures titanesques, temps et si-bien qu’il est source de questionnement pour de nombreux riverains. Un constat partagé par Damien Rietsch, directeur régional de Vinci, « il nous semblait nécessaire de donner de la visibilité à ce projet compte tenu des nombreuses interrogations qu’il suscite».

L’envergure des travaux suscitent de nombreuses interrogations

Une visite du chantier dont l’objectif était également de faire le point sur « l’avancement de la partie sud de la ligne 1 » ; ligne devant relier Passamainty à Hauts Vallons. Qu’il s’agisse du terre-plein de Mtsapéré, accueillant, entre autres, la “base-vie SOGEA” et la centrale à béton, ou les abords de la route nationale au niveau de Passamainty, le balai des camions bennes, des pelleteuses ou encore des rouleaux compresseurs s’est peu à peu instillé dans le paysage urbain.

 

Un projet global pour moderniser les axes routiers

Sur le site à proximité des anciens locaux de la Croix-Rouge, Stéphane Van Landeghem,

L’actuel pont sera remplacé par une structure plus moderne

directeur de travaux Caribus, invite les participants à « imaginer qu’il y aura ici une gare routière, une plateforme de retournement ainsi qu’un parking relais pour que les usagers venant du sud puissent garer leurs véhicules avant de prendre les transports en commun ».

A proximité, les jours du pont de l’ancienne route nationale sont comptés. « Sa destruction est prévue pour la semaine prochaine, un nouvel ouvrage d’art le remplacera», détaille le directeur de travaux. Même si aucun bus n’est amené à l’emprunter, le projet Caribus à une vocation de modernisation des installations, « ce n’est pas uniquement la création de voies pour les bus, c’est aussi l’aménagement des ouvrages annexes ainsi que les routes », précise le directeur de cabinet de la CADEMA, Amine Maoudjoudi.

Des ronds-points remplacés par des carrefours à feux tricolores

Aux grands projets, les grands moyens

Jouxtant l’actuel pont de la route nationale à hauteur de Mtsapéré, une machine bien particulière s’active à creuser les trous qui recevront les piliers d’un futur ouvrage d’art enjambant le cours d’eau. « Ce nouveau pont permettra uniquement la circulation des bus, un à la fois et une passerelle pour les piétons complétera l’ouvrage existant ». Des travaux qui ont l’avantage de ne pas encombrer le trafic actuel. Toutefois, les usagers de la route devront patienter quand les ronds-points entre Passamainty et Hauts Vallons seront, au fur et à mesure, remplacés par des carrefours à feux pour donner la priorité aux transports en commun. « Ce sera un travail de nuit pour limiter au maximum la gêne occasionnée, mais il faudra faire preuve de patience », admet Amine Maoudjoudi.

Un premier tronçon mis en service dès la fin 2023

Pour l’heure, la mise en activité du tronçon Passamainty jusqu’au rond-point du Baobab de la ligne 1 est prévue pour fin 2023. « Je ne peux que me réjouir de l’avancée de ces travaux», félicite Rachadi Saindou, président de la Cadema. « Souvent, on pose la première pierre, mais rien n’aboutit derrière, là ce n’est pas le cas. Le projet Caribus est une vitrine pour l’île, il ne s’agit pas uniquement des utilisateurs de la communauté d’agglomération mais bien de toute la population du département qui va pouvoir s’en servir », abonde-t-il.

Une vitrine de l’île qui se construit sous les yeux des riverains

Un projet d’envergure pour Mayotte dans son ensemble

Une vitrine d’autant plus attrayante que 3 autres lignes de transport en commun sont prévues. Ces aménagements constituent une réponse sur le long terme à la problématique de l’engorgement du trafic routier et participeront à améliorer la qualité de vie de la population avec une pollution de l’air amoindrie. Certes, avant d’atteindre cet état de grâce, les usagers de la route devront vraisemblablement devoir rester indulgents, mais Caribus est engagé sur la bonne voie.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139533
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139533
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139533
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139533
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com