27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 28 novembre 2021
Accueiljustice20 ans de réclusion criminelle pour deux braqueurs de restaurants en Petite...

20 ans de réclusion criminelle pour deux braqueurs de restaurants en Petite Terre

Identifiés au terme d'une longue enquête débutée en 2017, deux braqueurs ont été reconnus coupables de vol avec arme et tentative de meurtre. Ils ont été condamnés aux Assises à 20 ans d'emprisonnement.

L’affaire démarre le 5 juillet 2017 en Petite Terre. Il est à peine plus d’une heure du matin, à Labattoir, quand deux individus masqués entreprennent de braquer un restaurant, armés de machettes. Le gérant tente de se réfugier dans la cuisine où il est poursuivi et sauvagement frappé à coups de marteau. Les agresseurs emportent son sac et son téléphone.

A peine plus d’un mois plus tard, le 29 août, des faits similaires ont lieu dans un autre établissement tout proche : là aussi le gérant est frappé, cette fois à coups de barre de fer, toujours par un individu masqué.

“Pendant qu’un autre individu fait le guet, l’agresseur poursuit la victime jusqu’à son domicile tout en lui assénant des coups. Aidée de son épouse, la victime parvient à s’enfermer dans la maison. Évacuée par les secours dans un état de santé critique, la victime s’en est sortie mais a gardé des séquelles ainsi qu’une infirmité permanente” indique la gendarmerie en charge de l’enquête.

Trahis par un tatouage

Une enquête qui patine dans un premier temps, faute d’éléments permettant d’identifier les agresseurs. Mais le mode opératoire similaire met les enquêteurs sur la piste. Principal indice : la vidéo surveillance du restaurant permet d’identifier un tatouage.

“Quelques mois plus tard, alors qu’ils procèdent à la signalisation anthropométrique d’une personne mise en cause pour des faits de violences, les enquêteurs se montrent perspicaces en constatant que l’intéressée porte un tatouage identique à celui de la vidéo-surveillance. L’enquête poursuivie, confortée par le rapprochement d’un ADN découvert sur le deuxième restaurant, a finalement permis d’établir son implication aux deux faits et d’identifier le co-auteur” poursuit la gendarmerie. Les deux braqueurs identifiés et placés en détention provisoire, la voie pour un procès aux Assises était ouverte, les faits étant de nature criminelle. L’audience s’est tenue jeudi et vendredi. La peine maximale pour un braquage a été prononcée, soit 20 ans de réclusion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Vanille, Mayotte

Filière en structuration, la vanille se fête le 11 décembre

0
Le territoire va fêter un des produits qui fit l'excellence de la filière agricole en ayant par le passé été couronné au niveau national: la vanille de Mayotte doit retrouver son statut, c'est ce qu'impulse l'association Saveurs et Senteurs de Mayotte. Une semaine de festivité autour de l'or noir des pâtissiers
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan