27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueiljusticeEducateur condamné : l'ASE réagit, Mlezi suspend le condamné à titre conservatoire

Educateur condamné : l’ASE réagit, Mlezi suspend le condamné à titre conservatoire

Après la condamnation d'un aide médicopsychologique, les réactions ne se sont pas fait attendre. D'abord de la part de Mlezi Maore, qui a dès jeudi convoqué et suspendu le quadragénaire, puis de la part de l'Aide sociale à l'enfance, qui assure n'avoir pas été désignée dans cette affaire.

Deux structures ont été éclaboussées malgré elles par la condamnation mercredi d’un éducateur d’adolescents pour recours à la prostitution de mineures.

Dans un premier temps, l’employeur du quadragénaire, Mlezi Maore. Si l’homme ne sévissait pas dans l’exercice de ses fonctions, le fait qu’il travaille avec des mineurs, ce qui lui est désormais interdit pour 10 ans, ne laissait guère de choix à l’association qui l’a convoqué dès le lendemain pour lui signifier sa mise à pied à titre conservatoire. Il est donc désormais écarté des mineurs dont il avait la charge.

Le Conseil départemental a lui aussi réagi. En effet, puisque le prévenu travaillait pour Mlezi, l’association habituée à être désignée comme administratrice ah hoc des mineurs victimes n’a pas été retenue pour ce dossier. A la place, la justice a opté pour l’Aide sociale à l’enfance, un service du Département. Ainsi le 30 septembre dernier, le tribunal avait renvoyé l’affaire pour désigner l’ASE. Et ce 31 mars, le procès a failli être de nouveau reporté car l’ASE n’était pas présente à l’audience, ce que tous les médias présents ont souligné.

Une mise en cause sérieuse à laquelle le Département a rapidement réagi.

“La direction de la protection de l’enfance indique n’avoir reçu aucune désignation en tant que Administrateur Ad Hoc. Le service en charge de cette mission est très réactif et répond toujours aux sollicitations en la matière. Il arrive même que ce soit dans des délais immédiats et à des heures très tardives. Le service ne manque pas à l’appel et n’a eu aucune connaissance dudit dossier” nous assure-t-on.

Dahalani M’houmadi, directeur de Mlezi Maoré, annonce avoir suspendu le condamné dans l’attente d’un possible licenciement

“La DPE (Direction de la protection de l’enfance NDLR) regrette profondément une telle situation et déplore que l’ASE, dont c’est la mission, n’ait pas été saisie depuis 2019 pour protéger ces mineures. Elle ne peut le faire que pour des situations dont elle a connaissance, ce qui n’était en l’espèce pas le cas.”

D’où que vienne le problème, ladite situation reste un grave dysfonctionnement dans la chaîne de protection des mineurs. Si cette affaire a le mérite d’améliorer ce volet, ça ne pourra qu’être bénéfique aux enfants de l’île.

Le condamné a de son côté exprimé son choix de faire appel de la condamnation. Il reste donc présumé innocent au regard de la loi.

Y.D.

7 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Les locaux de l’intercommunalité de Petite-Terre incendiés : un « symbole de la...

139532
Dans la nuit de mardi à mercredi, le siège de l'intercommunalité de Petite-Terre était ravagé par les flammes. Plusieurs algécos brûlés, du matériel endommagé, le bilan est lourd. Face à cet incendie dont l’origine criminelle n’a pas encore été confirmée, l’indignation et la colère sont au rendez-vous.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139532
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139532
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139532
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139532
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139532
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com