28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 27 janvier 2022
AccueilorangeCovid-19: L'épidémie recule, mais dix décès supplémentaires sont à déplorer depuis le...

Covid-19: L’épidémie recule, mais dix décès supplémentaires sont à déplorer depuis le début de la semaine

La préfecture l'a annoncé avec la poursuite du déconfinement: l'incidence de la maladie recule. Mais sa gravité demeure, probablement en raison du variant sud-africain, selon l'ARS.

La circulation du virus à Mayotte tend à ralentir grâce aux efforts de chacun. Mais notre situation reste très fragile et la tendance peut rapidement s’inverser. La pression au Centre Hospitalier de Mayotte est encore forte et trop de personnes décèdent encore des suites d’une infection au coronavirus.

Pour la première fois depuis fin décembre 2020, le taux de positivité est passé sous le seuil d’alerte (9,7 %) ; le taux d’incidence (136,7 cas/100000 habitants/semaine) baisse également. Mais ces chiffres restent largement au-dessus des seuils de vigilance établis par le gouvernement.

Parallèlement, la tension hospitalière reste forte :
– D’abord parce qu’il y a toujours des entrées en réanimation pour Covid, même si elles sont moins nombreuses ;
– Ensuite parce que les malades du coronavirus – qui présentent souvent de graves signes respiratoires – restent longtemps en réanimation.

La durée moyenne de séjour hospitalier d’une personne ayant contracté le virus est de sept jours. Mais certains continuent à lutter bien plus longtemps, perdant trop souvent la bataille après trois, quatre, cinq semaines de réanimation intensive…
C’est ce qui explique que les services de soins critiques de notre hôpital restent aussi chargés, alors que l’épidémie objectivement régresse.
C’est aussi ce qui explique les dix décès supplémentaires que nous avons dû déplorer depuis le début de la semaine.

Des patients plus jeunes en réanimation

La présence du variant sud-africain

“Le variant sud-africain est objectivement bien plus contagieux que le virus présent depuis mars dernier. Il est probablement aussi plus dangereux”, indique l’ARS.

La mortalité provoquée par le coronavirus concernait jusqu’ici tout particulièrement des personnes très âgées. Depuis quelques semaines, des patients plus jeunes développent à leur tour des formes graves de la maladie, avec une issue parfois mortelle.
L’aggravation de la maladie chez un patient jusque-là peu symptomatique peut se produire brutalement entre le septième et le dixième jour après l’apparition des symptômes. Le passage en réanimation dure généralement une vingtaine de jours, contre trois ou quatre pour la grippe.
Cette situation semble corrélée au variant sud-africain, qui représente désormais près de 100% des cas positifs à Mayotte.”

Prudence car la pandémie est loin d’être terminée !

“La situation reste fragile et préoccupante à Mayotte : le virus continue de circuler activement et le nombre d’admissions en réanimation et de décès est encore trop élevé. Casser les chaînes de transmission de la Covid-19 reste plus que jamais indispensable. La sortie progressive du confinement entraîne mécaniquement une hausse des contacts et donc une hausse du nombre de contaminations potentielles.”

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Centre pénitentiaire, Mayotte

Blocage de l’entrée de la prison par une partie des surveillants...

139533
Une quarantaine d’agents CGT du centre pénitentiaire en a fermé les grilles ce jeudi pour protester contre la baisse de prestations familiales. S’ils ne sont pas suivis par les autres syndicats, majoritaires, ils soulèvent néanmoins une problématique épineuse de décalage entre les acquis et les textes
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
COI, Jean-Yves Le Drian

Renforcement de la coopération entre les Etats membre de la COI

139533
La France exerce la présidence de la Commission de l’océan Indien (COI) de mai 2021 à février 2022. C'est à ce titre que le conseil des ministres a approuvé ce mercredi une évolution de l'accord de coopération entre les 5 pays membre
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com