Grande 1ère nationale au rectorat : avec le « zéro rating », les élèves accèdent gratuitement aux cours en ligne

Lorsque le couperet du confinement est tombé il y a 10 jours, fermant les portes des écoles, le recteur a demandé en priorité aux enseignants et aux élèves de « maintenir le contact ». Grâce au « zéro rating », les cours vont pouvoir arriver gratuitement à la maison sur les ordinateurs et les téléphones.

0
1155
Arcep, Zéro rating, Mayotte
Gilles Halbout : "Même si l’élève a un forfait à 50 centimes, il pourra accéder gratuitement aux sites du rectorat"

A l’heure de dresser le bilan du 1er confinement, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer avait livré un taux de décrochage des élèves pouvant aller jusqu’à 25% en outre-mer. A Mayotte, seules 17 % des familles disposent d’un accès haut débit à leur domicile (INSEE), soit quatre fois moins qu’en métropole, alors que les jeunes représentent plus de la moitié de la population. C’est pourquoi les dossiers polycopiés sont majoritairement utilisés ici. Mais le suivi d’une scolarité à distance est difficile, car beaucoup ne peuvent pas être aidés par leurs parents, 70 % des enfants mineurs ayant des parents sans diplôme, contre 11 % en métropole (INSEE).

Pour maintenir le contact avec les professeurs, le rectorat avait financé lors du 1er confinement des cartes prépayées, une solution qui ne satisfait qu’à moitié le recteur Gilles Halbout : « Les enseignants ont essayé de cibler au mieux les distributions de cartes aux élèves démunis, mais d’une part, comment s’assurer de leur bonne utilisation, certains jeunes passant beaucoup de temps sur leur écran, et d’autre part, de leur bonne destination, puisqu’elles pouvaient aussi servir à la famille. »

A la recherche d’une solution plus adaptée, il compose le numéro de Laure de La Raudière, présidente de l’Arcep, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes. Ce « gendarme des télécoms » affiche parmi ses devises, la volonté de « veiller à ce que les réseaux d’échange se développent comme un bien commun ».

L’Espace numérique de Travail accessible à tous

L’Arcep à l’écoute

« En réponse ma demande, Laure de La Raudière a été d’une écoute sans faille, rapporte Gilles Halbout, nous avons cherché ensemble comment les élèves de Mayotte pourraient se rendre sur les espaces numériques de travail du rectorat et en télécharger les supports nécessaires sans que cela ne leur coute un centime ».

Ils s’accordent sur une offre de « zéro rating », que peuvent proposer les opérateurs de télécommunication sous condition d’un accord de l’Arcep, et dans un cadre très précis. Elle permet d’offrir la gratuité d’accès au serveur de l’Education nationale, pendant la durée du confinement à Mayotte. « Même si l’élève a un forfait à 50 centimes sur son téléphone, il pourra accéder gratuitement aux sites du rectorat, aux espaces numériques de travail du collège, du lycée, pour en télécharger tous les documents. Nous pourrons ainsi y déposer des vidéos volumineuses sur les apprentissages, pour les plus petits comme les plus grands, des documents enregistrés, etc. »

Il s’agit donc d’un geste des opérateurs pendant la durée du confinement, « Orange et SFR mettent ça en place, on espère qu’Only va pouvoir le faire car cela demande un suivi technique particulier. » Même combat pour Maore mobile, « tous les opérateurs sont les bienvenus ».

Avec le « zéro rating », le recteur compte réduire le nombre d’élèves qui restent en marge de l’organisation destinée à mener une continuité pédagogique, « il y aura toujours des situations complexes, mais nous tachons de les résoudre peu à peu. Ce que nous avons mis en place avec l’Arcep, c’est une grande avancée, une première nationale. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. »

Nous rappelons les 3 numéros verts (gratuits) mis en place par le rectorat :
– La Cellule d’écoute et d’accompagnement réservée aux personnels de l’Académie de Mayotte : 0 800 705 706 (de 09 h 00 à 17 h 00)
– Pour la continuité et le suivi pédagogique : 0 801 900 800 (de 08 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 00 à 16 h 00)
– Pour toutes les questions concernant Parcoursup et l’orientation des élèves de Terminale : 0 800 721 800 (de 08 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 00 à 16 h 00)

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here