Une intersyndicale porte la contestation du régime par points des retraites à Mayotte

La réforme des retraites du gouvernement passe mal. Présentée comme mathématiquement indispensable, en raison du rapport entre actifs et inactifs et de l'allongement de l'espérance de vie (le déficit du régime de retraite oscillerait entre 7,9 et 17,2 milliards d'euros en 2025 selon les projections du Conseil d'Orientation des retraites, rapportées par le site vie-publique.fr), chaque tentative de réforme a trouvé son opposition.

7
489
Une intersyndicale contre la réforme des retraites (photo d'archive)

La réforme des retraites du gouvernement passe mal. Présentée comme mathématiquement indispensable, en raison du rapport entre actifs et inactifs et de l’allongement de l’espérance de vie (le déficit du régime de retraite oscillerait entre 7,9 et 17,2 milliards d’euros en 2025 selon les projections du Conseil d’Orientation des retraites, rapportées par le site vie-publique.fr), chaque tentative de réforme a trouvé son opposition.

C’est encore une fois le cas, avec une fronde de plusieurs syndicats, reçus un à un à Matignon par le premier ministre ces derniers jours. Le projet est de fondre les régimes spéciaux de retraite en un régime par points où “1 euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le moment où il a été versé, quel que soit le statut de celui qui a cotisé“.

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, appelle le gouvernement à renoncer à ce projet de régime universel à points, préférant “consolider” le système actuel.

A Mayotte, une intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, SNALC, reprend cette position, en accusant le gouvernement de bloquer à 14% la part du PIB consacrée aux retraites , “pour faire baisser les pensions et faire reculer l’âge de départ en retraite. Ce serait une régression majeure”. Ils appellent à se mobiliser le 5 décembre, avec une possible reconduction.

D’autres revendications sont portées sur la même journée: l’application à Mayotte des conventions collectives nationales, la convergence du taux et du plafond Sécurité sociale vers le droit commun, la mise en place de la retraite complémentaire, la prise en compte de l’ancienneté générale des services pour les anciens agents de la collectivité, le maintien de la bonification outre-mer et le maintien de l’Indemnité Temporaire de Retraite.

7 Commentaires

  1. “Bien qu’elle soit mathématiquement indispensable” ah bon ? il va falloir bosser un peu vos sujets JDM… Il y a 60 retraités pour 100 actifs aujourd’hui et en prévision en 2070, 80 retraités pour 100 actifs et le système fonctionnera toujours … et quand vous parlez de rapports inactifs/actifs : aujourd’hui il y a 17 inactifs pour 10 actifs, et a priori on s’en sort, non ? justifier cette réforme inique et nauséabonde pour les futurs retraités par des “on dit” me semble vous éloigner de l’article 1 de la Charte de Munich (que j’espère vous connaissez) : “respecter la vérité” 👍🤓👌

    • Vince Ou c’est pas parce qu’on est pas d’accord avec vous qu’on ne dit pas la vérité . La vérité c’est que ce système de retraite par copinage va prendre fin et tant mieux pour plus d’égalité . Ce sont les longues syndicalistes qui ont créé ces injustices. On donne à celui qui gueule le plus fort c’est anormal . Et c’est encore plus anormal qu’on bouche les trous de ces régimes spéciaux Grace à l’argent du régime general et militaire

    • Sophie Bond Mançon c’est pas une question d’être d’accord, ce sont des chiffres, des faits… La justice est pour vous le nivellement par le bas au lieu de l’alignement vers le haut. Si on suit votre logique, les écarts de salaires entre les hommes et les femmes sont en moyenne de l’ordre de 25%, donc au au nom de l’égalité on devrait baisser les salaires des hommes de 25% afin de les mettre au niveau de celui des femmes, non ? 🤡🤫 mais bon je comprends, ça du être dur pour vous en 2017 quand Fillon a du se retirer de la course aux présidentielles ? c’était les mêmes arguments que les vôtres….

    • Vince Ou je vois pas le rapport avec Fillon. La justice sociale c’est de pouvoir offrir à chacun une retraite . La logique s’arrête là. Et que certains sous prétexte qu’il ont plus fait grève que les autres (aient plus fait chier le monde) touchent 3 à 4 fois plus qu’une femme qui a eu des enfants , enfants qui vont contribuer à payer vos retraites de privilégiés sans être jamais être sur d’y avoir accès un jour , je trouve ça extrêmement inégalitaire et profondément injuste. Je voudrai moi aussi un jour pouvoir partir à la retraite mais une bande d’égoïstes comme vous vient me dire que je n’y aurais pas droit mais que j’ai le droit de continuer à cotiser pour eux . Vous qui nous faites sans arrêt des morales de gauchiste patenté , qui nous parlez d’humanisme et de socialisme, vous nous privez , nous et nos enfants de notre droit à la retraite . On appelle ça de l’hypocrisie

  2. J ai juste lu le « quoiqu elle soit mathématiquement indispensable » j ai ri et je n ai pas cliqué !
    Tellement objectif venant de grands scientifiques ,sociologues , analystes …😂😂😂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here