Inauguration d’une école rénovée à Chirongui

1
336
Inauguration de l'école Saïd Vitta avec le préfet Jean-François Colombet

Hanima Ibrahima Jouwaou, maire de Chirongui a inauguré samedi dernier aux côtés du préfet de Mayotte Jean-François Colombet, la fin des travaux de réhabilitation ainsi que le nouveau nom de l’école élémentaire Chirongui 1 à présent surnommée, école élémentaire SAÏD VITTA.

“Une structure répondant mieux aux contraintes de chaleur rencontrées dans les classes en raison de leur conception initiale inappropriée au climat local. Avec le soutien de la DEAL et d’EDM, nos équipes ont opté pour des solutions originales favorisant une ventilation naturelle.

Les travaux ont ainsi été axés sur le bioclimatique des salles de classe avec :
• Une toiture isolée garce à un procédé de traitement thermique permettant de réduire considérablement l’absorption de chaleur par la tôle.
• Une isolation des faux plafonds.
• De grandes ouvertures en hauteur pour favoriser la circulation de l’air.
• Des brasseurs d’air haute performance ainsi que des brises vues.
Les travaux ont également englobé :
• La rénovation complète du bloc sanitaire,
• Des réseaux d’eaux pluviales et un système d’assainissement,
• Du carrelage, de la peinture ainsi que quelques travaux de menuiserie,
• La mise aux normes de la plomberie du réseau électrique, de la sécurité incendie,
• Un aménagement extérieur permettant un meilleur accès pour les personnes à mobilité réduite,
• Mais aussi la création de 2 salles de classe de type chalet en bois.

Une des classes dotées d’une nouvelle isolation

Le coût de l’ensemble des opérations s’élève à plus d’un million d’euros. La commune remercie le soutien de l’Etat via la DSCEES à hauteur de 800 000 euros. La seconde étape consistera en la création d’un réfectoire mutualisé avec la maternelle qui jouxte l’élémentaire.
Le 30 novembre prochain c’est dans le village de Tsimkoura que l’équipe municipale invitera la population de la commune à inaugurer la fin des travaux de réhabilitation des 2 écoles (élémentaire et maternelle), ainsi qu’a poser la 1ère pierre du réfectoire de Tsimkoura.”

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here