Agent de la PMI: il s’agit bien d’un meurtre, un suspect arrêté

18
5324
Le tribunal de grande instance à Mamoudzou

On sait désormais à peu prés ce qui s’est passé à la PMI (Protection Maternelle Infantile) de Dzoumogné dans la nuit de vendredi à samedi. Alors qu’il dormait dans les locaux, le gardien a été réveillé par un bruit, et s’est aperçu qu’un individu s’était introduit dans les locaux pour les cambrioler. Tentant de l’interpeler, ce dernier lui aurait asséné plusieurs coup de pied de biche sur la tête, provoquant son décès.

C’est d’un moins ce qu’explique le présumé voleur qui s’est présenté aux gendarmes le lendemain, donc samedi. Selon le procureur, l’individu de 20 ans, natif de Dzaoudzi, a bien indiqué avoir frappé le défunt, “il a été placé en garde à vue et sera déféré au parquet ce lundi.”

L’autopsie a eu lieu en milieu de matinée, et l’enterrement à pu se dérouler ce dimanche à 16h, c’est ce que nous indiquait sa sœur, la conseillère départementale Fatimatie Razafinatoandro.

18 Commentaires

  1. Politique du laxisme
    Une prison pleine
    Des frontières passoires
    Une insécurité galopante
    Un tourisme vecteur de travail pour la jeunesse mais totalement à l arrêt et non développé par manque d envie et de compétence des élus locaux
    Et vous vous étonnez après de ce que nous vivons sur cette île 😡😡😡
    L état, les élus, et tous ceux qui profitent de la clandestinité HONTE À VOUS

  2. Je n’ai pas assez de mots pour exprimer ma colère face à cette situation. Personne n’est à l’abri de ce genre de psychopathe. Aucune sanction ne pourra compenser la perte de cet homme à qui on a oter la vie gratuitement. Mes condoléances à sa famille. Qu’Allah apaise votre chagrin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here