Ça a tremblé lors de la dictée Bolé des scolaires

Après les pré-sélections effectuées dans les différents établissements de l’académie depuis la dernière rentrée, ce sont près de 160 élèves des premier et second degrés qui ont pu concourir ce mardi 21 mars 2019 pour la 5ème édition de la Dictée Bolé scolaire au centre universitaire de Dembéni.

0
659
Les scolaires dans l'amphithéâtre du Centre universitaire

Les organisateurs de “L’esprit BTM”, ont proposé des textes sur des thèmes d’actualité du département tels que le « séisme », “d’ailleurs les murs de l’amphithéâtre ont réellement tremblé lors de la lecture de ce texte, pur hasard ou le pouvoir et l’intensité des mots. Toujours est-il, que les bambins n’ont pas tressailli face aux tremblements de terre et devant les pièges concoctés par l’auteure du texte.”

Les petits génies de l’orthographe

La remise des prix s’est effectuée en présence du recteur Stéphan Martens “qui n’a pas manqué de saluer le courage des participants et l’initiative des organisateurs. Il a rappelé qu’avec près de 300 millions de francophones dans le monde, la France rayonnait sur les 5 continents et qu’une bonne maitrise de la langue française passait par une bonne maitrise de l’orthographe et de la grammaire.”

“La Dictée Bolé scolaire marque le démarrage de la célébration de la langue française et de la francophonie sur notre territoire dans l’attente du grand rendez-vous qui se déroulera le samedi 23 mars sur l’amphidrome Polé qui, à cette occasion, jettera l’ancre quelque part sur notre lagon”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here