Appel à projets pour repérer les jeunes exclus des systèmes publics de l’emploi

1
296
Accompagner vers l'emploi des jeunes sortis de tous les dispositifs

Dans le cadre du déploiement du plan d’investissement dans les compétences 2019-2022, qui vise à améliorer la qualification et les compétences et à accompagner vers l’emploi un million de jeunes et de demandeurs d’emploi peu qualifiés, un appel à projets est lancé par la DIECCTE de Mayotte. Son objectif est de mener des actions de repérage et de remobilisation des publics dits “invisibles” en donnant la priorité aux plus jeunes.

« Les actions du présent appel à projets concernent les personnes dites « invisibles » qui sont non accompagnées par le service public de l’emploi prioritairement les jeunes ni en emploi, ni en formation, ni en études (NEET : Not in Education, Employement or Training) qui ne sont pas suivis dans le cadre d’une offre d’accompagnement vers l’insertion professionnelle.

L’objectif poursuivi est de prendre contact avec le public des « invisibles », le mobiliser vers une intégration sociale et professionnelle leur permettant de mener à bien leur projet professionnel ou de formation et de faciliter leur accès aux premières étapes de leur réalisation effective.

Les réponses de l’appel à projets sont attendues au plus tard le 19 avril à 17 h.

Les candidats à cet appel à projets sont invités à se connecter sur le site suivant pour remplir en ligne leur dossier de candidature : https://www.demarches-simplifiees.fr

Il conviendra, pour chaque candidat, de créer en amont un compte usager via le lien suivant : https://www.demarches-simplifiees.fr/users/sign_up

Les dossiers d’appels à projets contenant tous les éléments d’informations sont disponibles sur le site de la DIECCTE : http://mayotte.dieccte.gouv.fr/Lancement-de-l-appel-a-projets-Public-invisible

Votre contact pour la DIECCTE de Mayotte est M. Madi ATTOUMANI :

Email : madi.attoumani@dieccte.gouv.fr

1 COMMENTAIRE

  1. À mon humble avis et en tant qu’ex éducatrice spécialisée, ce public a besoin d’être initié au sein de petits projets sous forme de « concours/talents » et « une ouverture extérieure », qui se veut « une ouverture d’esprit » et une compréhension des choses à un minimum.
    Ils doivent savoir ce qu’est un projet et pourquoi faire un projet ! Voir d’autres horizons pour espérer les encourager à un retour à l’insertion sociale.

    La finalité de cette idée est qu’ils participent et soient acteur du développement de l’île et qu’ils se sentent épanouis…
    Bien sûr qu’il suffit d’enlever le voile qui rend obscure nos yeux pour comprendre qu’on a une terre riche avec des opportunités inouïes.
    A titre d’exemple : Nos villes regorgeant de déchets ( insalubres) pour certaines.
    Il semble ici intéressant d’initier ces jeunes gens à l’éducation à la propreté ( l’environnement). Ce même sujet fait appel à la santé, l’environnement, l’hygiène..etc Ceci sous-entend, faire appel à des acteurs clés tel que l’ARS etc…
    « Les orienter vers l’emploi » est à mon sens un idéal impossible au vu du marché du travail de l’île. Bref

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here