L’INSEE lance son enquête Emploi 2019, une sorte de scanner de la population active

Mayotte reste le département français au plus fort taux de chômage. L’enquête emploi de l’INSEE va pouvoir en affiner les raisons, notamment en matière d’impact de diminution des emplois aidés.

2
308
Une publication annuelle de l'INSEE permise par les enquêtes Emploi

C’est l’heure de la collecte des données de l’emploi pour l’Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques de Mayotte qui cherche à appréhender les caractéristiques du marché du travail, et les raisons du dernier taux de chômage au sens du BIT : passer à 35% n’est pas anodin, et il faudra ou non conclure à un possible lien avec les mouvements sociaux du début d’année, ou avec la suppression des contrats aidés, ou l’accepter comme donnée structurelle à l’économie, c’est à dire comme tendance de longue durée.

L’INSEE explique que l’enquête Emploi est « la seule source statistique permettant de mesurer l’emploi, le chômage et l’inactivité selon des règles définies par le Bureau International du Travail, permettant ainsi des comparaisons entre territoires. Elle est menée à Mayotte du 4 mars au 6 juillet 2019 auprès d’environ 3 000 ménages.
Cette collecte revêt une importance particulière pour connaître la situation du marché du travail, l’année 2018 ayant été marquée par des mouvements sociaux importants. »

Une enquête effectuée chaque année depuis 2013 à Mayotte, qui porte sur les diverses situations de l’emploi, activité, inactivité, chômage, mobilité professionnelle, et sur les conditions de travail des personnes vivant à Mayotte.

3.200 foyers sondés

Jamel Mekkaoui, directeur de l’INSEE Mayotte, informe que 3.200 logements seront ciblés

Les objectifs principaux de l’enquête sont triples : mesurer le chômage et l’emploi selon les normes du Bureau international du travail (BIT), Approfondir la connaissance des caractéristiques des personnes en emploi à Mayotte, en prenant en compte les spécificités de la population active (emplois occasionnels et ponctuels, pluriactivité, mobilité), et Fournir des informations de base sur des domaines non couverts par les sources administratives (emploi des non-salariés, emploi informel, formations des individus, etc.)

Dans le cadre de cette enquête, 3 200 logements dans toutes les communes du département ont été sélectionnés selon un tirage aléatoire.

L’enquête est réalisée du 4 mars au 6 juillet 2019. Les ménages occupant ces logements sont interrogés par un enquêteur de l’Insee, muni d’une carte officielle. Les enquêtés sont contactés individuellement par l’enquêteur, qui leur remettra la lettre descriptive de l’opération. S’ils demeurent dans le même logement, les enquêtés sont interrogés chaque année pendant trois ans. Dans le cadre d’une réinterrogation, la collecte est réalisée par téléphone. Les réponses fournies lors des entretiens restent anonymes et confidentielles, comme la loi en fait la plus stricte obligation. Elles servent uniquement à l’établissement de statistiques.

Les résultats de la dernière enquête

« Au 2e trimestre 2018, le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 35 % à Mayotte, soit 5 points de plus qu’en 2017. La baisse du nombre de personnes en emploi, conjuguée à une croissance démographique toujours soutenue, expliquent cette hausse du chômage.
Mayotte reste le département français avec le taux de chômage le plus élevé. En lien avec la baisse des contrats aidés et les mouvements sociaux du début d’année 2018, les salariés des collectivités territoriales, les employés à domicile et les non-salariés sont moins nombreux qu’un an auparavant. Cette dégradation du marché du travail pénalise surtout les femmes et les natifs de l’étranger.

2 Commentaires

  1. 355138 675699An fascinating discussion is worth comment. I do believe that you really should write read a lot more about this topic, it will not be considered a taboo topic but generally everyone is too few to communicate in on such topics. To one more. Cheers 599718

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here