26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueiljusticeDérapage de deux gilets jaunes condamnés à de la prison avec sursis

Dérapage de deux gilets jaunes condamnés à de la prison avec sursis

Les autorités, notamment la police nationale, avaient prévenu lors de la constitution de ces groupes de surveillance citoyenne des quartiers, « on ne se fait pas justice soi-même ». Et avait informé que des affaires judiciaires étaient en cours. C’était le cas ce mercredi où deux hommes étaient jugés pour avoir voulu régler son compte à un de leur agresseur.

Le 3 juin dernier, un des hommes appartenant au collectif des gilets jaunes a été agressé par une quinzaine de jeunes. Gravement blessé, il était évassané à La Réunion. Ses collègues ont aussitôt cherché à savoir qui était à l’origine de l’acte, pour lui « régler son compte », ainsi que les faits étaient rapportés à l’audience.

Ils se sont donc rendus au domicile de celui qu’il pensait être l’agresseur et s’en sont pris aux habitants. Deux d’entre eux ont été interpellés, « sur la cinquantaine de personnes présentes, mais vous n’avez pas voulu donner les identités de ceux qui vous accompagnaient », leur reprochait le président Rodriguez lors de l’audience. « Vous êtes entrés dans la cour, vous avez bousculé une dame qui s’y trouvait, puis vous avez trainé un jeune jusqu’à la mosquée et vous l’avez tabassé. Un des témoins explique même que vous avez asséné un coup de machette sur la poitrine avec le plat de la lame, avant de lui donner un coup de pied. Vous avez cessé quand la police est arrivée ».

A la barre, les deux prévenus se taisent, une consigne de leur avocat Me Delamour Maba Dali, qui avait quitté peu de temps avant la salle d’audience dans un grand mouvement de robe, furieux que sa demande de renvoi n’ait pas reçu d’écho favorable. « Nous avions cet avocat commis d’office lors de la garde à vue de nos deux hommes, mais nous ne savions pas qu’il fallait de nouveau le désigner au moment de l’affaire. Nous l’avons appris quelques jours avant, il n’a donc pas pu prendre connaissance du dossier », explique Tony Mohamed, président de l’association Espoir et Réussite de Doujani, qui supervise les gilets jaunes de ce quartier.

C’est également en grand nombre qu’ils sont venus soutenir leurs deux collègues ce mercredi au tribunal. Ils ont donc pu entendre le président rappeler qu’on ne se faisait pas justice soi-même, au risque notamment de se tromper de personne.

Par contre, ils auront vu qu’un dépôt de plainte peut aboutir, puisque l’action en justice menée par la victime aura abouti à une peine de prison de 6 mois avec sursis et de 500 euros d’amende et 600 euros de dommages et intérêt pour chacun.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

DTPN, Mayotte, Laurent Simonin, PAF, POlice nationale, Cour des Comptes, Sénat

Insécurité : le commissaire Simonin met plus de “bleu dans la...

0
Davantage de moyens pour moins de policiers sur le terrain en France... la Cour des Comptes étrillait la police nationale dans un rapport dont nous nous étions fait l’écho. Profitant de la présence d’un haut fonctionnaire à la tête de notre police à Mayotte, promu au grade de commissaire général, le plus haut des commissaires, nous avons fait le point avec Laurent Simonin sur l’état opérationnel des services de la DTPN* dont il a pris la tête le 12 mars 2021
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...