Les judokas mahorais s’entraînent avec des champions

0
92
Rudolphe Méchin a entraîné "de véritables championnes" pendant ce séjour.
Rudolphe Méchin a entraîné "de véritables championnes" pendant ce séjour.
Rudolphe Méchin a entraîné “de véritables championnes” pendant ce séjour.

Des jeux auxquels l’entraîneur veut croire. “Il y a trois ans, on a estimé que notre équipe n’était pas assez bonne pour participer. On nous a finalement autorisé à envoyer 4 judokas, et on est revenus avec une médaille !”
Dans le cadre donc de la préparation des prochains jeux qui auront lieu à Maurice, les joueurs étaient “invités par la fédération mauricienne” pour 10 jours d’entraînement avec leur équipe nationale. Un entraînement qui s’inscrit dans le cadre d’une convention de coopération signée entre les fédérations de Mayotte, de Maurice et de Madagascar. “On va à Madagascar trois fois par an en moyenne pour s’entraîner. Sportivement, Maurice et Mada sont plus forts que nous, nous on a un niveau régional. Ca nous tire vers le haut et ça apporte une reconnaissance du judo mahorais.”

Maurice en effervescence

La visite à Maurice était donc l’occasion de “voir un peu leur sélection et de peaufiner la nôtre”. Une sélection susceptible de changer. En novembre, une réunion exceptionnelle pourrait décider d’un changement dans les critères de sélection. “Un sujet épineux” selon lui.
Mais c’était aussi l’occasion de rencontrer des grands de ce sport, et de pratiquer à leurs côtés. ” Il y a quelques années, Mayotte n’existait pas en termes de judo. Là, c’est une reconnaissance, ils m’ont invité à diriger l’entraînement de leur équipe. Entraîner des filles qui ont été 7e aux Jeux Olympiques, c’est quelque-chose.”
Un entraînement tout aussi valorisant pour les judokas mahorais comme “ce jeune de Kawéni qui a pratiqué avec des championnes, il y a le côté sportif, mais aussi le social derrière.”

C’était aussi l’occasion de découvrir une effervescence autour de ces jeux, bien plus éveillée à Maurice qu’à Mayotte, à plus d’un an du lancement.

“Eux, sont déjà en pleine préparation pour les Jeux, ils ont leur championnat national en décembre. Là bas, les bus sont déjà décorés pour les Jeux des Îles” a constaté Rudophe Méchin.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here