24.8 C
Mamoudzou
mardi 7 février 2023
AccueilEconomieLa SMART non expulsable selon sa direction

La SMART non expulsable selon sa direction

Une première victoire pour les agents de la SMART

A la suite de l’arrêt du conseil d’Etat, confirmant la décision du tribunal administratif d’expulsion de la SMART du port de Longoni, cette dernière tient à préciser que depuis, les choses ont évolué. Ses dirigeants envoient un communiqué reprenant les arguments qu’ils avaient déjà donnés dans nos colonnes.

« La société SMART tient à préciser qu’elle avait initié un pourvoi devant le conseil d’état à l’encontre de l’ordonnance d’expulsion prononcée à son endroit au mois d’octobre 2015.

 Il aura fallu 7 mois au conseil d’état pour statuer et ce dernier a effectivement rejeté le pourvoi de la société SMART par arrêt du 1 juin 2016.

 Cependant il convient de noter qu’entre temps, la société SMART a par l’effet de deux conventions signées le 23 décembre 2015 entre la société MCG et elle-même, obtenu une autorisation d’occupation du domaine public portuaire et le bénéfice d’une convention de partenariat.

La société SMART s’est vue délivrer sur ces bases, un agrément de la société MCG. L’arrêt du conseil d’état n’a plus de ce fait aucun effet en terme d’expulsion de la SMART du port de LONGONI. La société SMART est aujourd’hui la seule entreprise de manutention agréée sur le Port de LONGONI.

Le Port de LONGONI, ses usagers et leur personnel désireux de favoriser une paix sociale et une réelle dynamique économique auraient besoin que la réalité de la situation actuelle soit mieux connue»

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Pôle emploi, CCAS, Koungou, Mayotte

Du renfort pour les chômeurs de Koungou

0
Muscler les centres communaux d’action sociale (CCAS), c’est se donner une chance de pouvoir capter les plus éloignés des dispositifs de prise en charge. Celui de Koungou vient de conventionner avec Pôle emploi
Martinique, Mayotte, natalité

Natalité : l’exemple de la Martinique

0
Gagner en autonomie dans ses politiques publiques pour coller à la logique du territoire, voilà ce que vient de décider l’Assemblée de Martinique réunie en séance plénière. Elle repose sur deux axes dont l’un diffère totalement à Mayotte, mais charge aux élus de l’adapter
Longoni, Gendarmes, Mayotte

Descente de gendarmes à Longoni ce week-end

0
Huit bus scolaires s'étaient fait caillasser fin de semaine dernière,perturbant le ramassage des élèves. "Nous avons une quinzaine de jeunes de 13-15 ans qui caillassent les automobilistes et les bus", nous avait expliqué le...
Sénat, parentalité, outre-mer, Mayotte

On va parler de soutien à la parentalité Outre-mer au Sénat

0
Comme pour le sujet de la continuité territoriale entre les Outre-mer et l'Hexagone, la Délégation sénatoriale aux Outre-mer, en compagnie cette fois de la Délégation aux droits des femmes, organisent des échanges dans le...
Conciliateur, Mayotte

Justice – En 2023, le parquet veut intensifier la lutte contre le détournement d’argent...

0
Vendredi matin avait lieu l’audience solennelle de rentrée au tribunal judiciaire de Mamoudzou. L’occasion pour la présidente du tribunal, Catherine Vannier, et le procureur de la République, Yann Le Bris, de faire le bilan de l’année 2022 et de présenter les perspectives pour 2023.

Recent Comments