25.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilslideGrève à La Poste : FO promet une forte mobilisation

Grève à La Poste : FO promet une forte mobilisation

Après une première journée test, FO promet que le mouvement social à la Poste va prendre de l’ampleur. Les revendications portent sur l’emploi et les conditions de travail.

Grilles fermées ce lundi à La Poste de Dembéni
Grilles fermées ce lundi à La Poste de Dembéni

Si vous vous êtes rendus dans un bureau de Poste ce lundi, vous avez peut-être trouvé portes closes. Respectant le préavis de grève déposé le 17 mai dernier, FO a fortement mobilisé pour la première journée de ce mouvement social. «Aujourd’hui, tous les bureaux n’étaient pas fermés parce que certains salariés en CDD ne souhaitaient pas se joindre au mouvement de peur de perdre leur contrat», affirme Mounir Moussa, de FO communication, qui promet une mobilisation encore plus forte ce mardi.

La première revendication du syndicat porte sur l’emploi. A Mayotte, selon FO, les effectifs de La Poste ne suivraient pas l’augmentation de la population. «Si on prend un département comparable en terme de population comme la Guyane, ils nous manquent presque 400 postes. Ils ont 600 facteurs pour 240.000 habitants et nous seulement 166.»

Emplois et conditions de travail

Mais si FO s’est lancé dans cette grève, c’est pour obtenir beaucoup plus que des créations d’emplois. Ainsi, le syndicat a passé une bonne partie de cette journée à rassembler les doléances des personnels en assemblée générale. Il veut porter des demandes précises sur l’évolution des conditions de travail ou encore sur les avancements. «A Mayotte, on nous oublie complètement dès qu’on parle de promotion. Nous faisons des formations mais on reste ensuite au même grade. Nous ne bénéficions pas d’évolutions de carrière», explique Mounir Moussa.

Toutes ces demandes seront présentées à la direction ce mardi. A partir de 9h30, une première manifestation devrait conduire les facteurs, de la poste de Kawéni jusqu’au siège situé à proximité du tribunal. Mais le syndicat se réserve le droit de repartir en cortège vers Mamoudzou dans le cas où les discussions ne lui donneraient pas satisfaction.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COI, Mayotte, Seychelles, Comores

Réunion a minima d’une partie des ambassadeurs de la région à...

0
L'ambition de cette rencontre sur la COI s'est réduite comme peau de chagrin au fur et à mesure des impératifs incontrôlables de ses protagonistes....
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan