26.8 C
Mamoudzou
mardi 7 février 2023
AccueilSociétéRetraites mahoraises : sortir du dédale

Retraites mahoraises : sortir du dédale

Comment s’y retrouver dans les caisses, les dossiers et les allocations pour préparer sa retraite ? C’est la question que se posent nombres de fonctionnaires territoriaux à Mayotte perdus dans un labyrinthe administratif. Ils y voient peut-être un peu plus clairs après le séminaire organisé au conseil général.

RETRAITES A MAYOTTEDans un département où 50% de la population a moins de 20 ans, parler de la retraite peut paraître incongru. Mais c’est un autre chiffre qui a attiré l’attention des collectivités locales : dans les mairies, les syndicats intercommunaux et au conseil général, 15% des agents ont plus de 50 ans.
Pour la première fois, dans les prochaines années, un nombre conséquent de Mahorais va pouvoir prétendre à une pension retraite après avoir cotisé tout au long d’une vie professionnelle. Mais comment s’y retrouver après tant de changements de statuts et l’arrivée du droit commun ?

Pour éviter un enfer administratif à leurs agents, le conseil général et les 17 communes mahoraises ont organisé, hier matin, un séminaire pour expliquer le fonctionnement du système à Mayotte. «Les agents, selon leur ancienneté, doivent jongler avec trois caisses différentes pour déterminer le montant de leur pension», notait Daniel Zaïdani en ouverture de la session.

3 caisses et combien de pension ?

Il y a d’abord tous les fonctionnaires embauchés du temps de la Collectivité départementale de Mayotte (CDM) qui ont cotisé à la caisse de retraite mahoraise (CRFM*). Ceux-là n’avaient pas de caisse de retraite complémentaire. Ensuite, on trouve les fonctionnaires territoriaux qui cotisent à la caisse nationale (CNRACL**) avec une retraite complémentaire. Quant aux non-titulaires de la fonction publique territoriale, ils dépendent de la sécurité sociale de Mayotte (CSSM). Et ce n’est pas tout !

Certains sont sous le régime d’une loi de 1984 qui leur donne droit à partir en retraite entre 60 et 62 ans. D’autres sont couverts par une loi de 2001, avec un départ optionnel dès 55 ans et jusqu’à 67 ans pour les catégories «sédentaires». Pas sûr qu’il suffise d’une matinée, même riche en contenus, pour que chacun s’y retrouve.

Conserver tous ses documents

Le conseil général, la préfecture et les différentes caisses ont promis aux fonctionnaires territoriaux de les accompagner dans la préparation de leur dossier. Un an avant de pouvoir prétendre à leur retraite, ils sont invités à contacter les ressources humaines de leur collectivité pour commencer à rassembler les différentes pièces et justificatifs. Cela laisse le temps pour tenter de combler les trous : un des principaux problèmes auxquels sont confrontés ces agents est la disparition de documents. Les feuilles de paye, par exemple, doivent être conservées tout au long de sa vie professionnelle. Une obligation souvent plus facile à entendre qu’à réaliser.
RR

*CRFM : Caisse de retraite des agents fonctionnaires de Mayotte
**CNRACL : Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Tortues, imbriquée, Mayotte

Entre une 1ère ponte d’imbriquée et un double sauvetage, les tortues à l’honneur chez...

0
Parmi les pontes habituelles sur les plages de l'île, celle du 4 février sort du lot pour avoir été la première de l'année à avoir été observée sur une tortue imbriquée. Ce sont en effet...
Congo, RDC, Kenya, France, Mayotte, OFPRA, CNDA

Dispositif international pour l’expulsion de trois congolais vers la RDC

0
L’opération de reconduite à la frontière de trois ressortissants de la République Démocratique du Congo s’est appuyée sur les récents accords entre la France et la RDC, ainsi qu’entre la France et le Kenya
Les jeunes lycéens sont assis en nombre devant un bâtiment institutionnel

Manifestations de lycéens en situation irrégulière devant le tribunal

0
Ils sont des dizaines de lycéens, encore mineurs pour la plupart , venus de toute l’île pour protester devant le tribunal de grande instance de Kawéni et dénoncer leur situation de ’’sans-papier’’. En véritable sitting,...

Concours Castor Informatique : une jeunesse pleine d’avenir à Mayotte !

0
Ce lundi matin, au collège Halidi Selemani de Mgombani, ont été récompensés les élèves ayant participé au concours "Castor Informatique*". Les résultats ont été plus que plaisants, avec notamment un binôme qui a fini 1er d'un classement qui comptait plus de 55 000 participants, issus de toute la France et plus encore. Le recteur était aussi de la partie pour les féliciter et les encourager chaleureusement.

Le Conseil départemental et le Crédit Agricole s’associent pour aider les agriculteurs

0
Les acteurs de la filière agricole dans l’île s’étaient donné rendez-vous ce lundi au pôle d’excellence rural (PER) de Coconi afin d’assister à la signature d’une convention de partenariat entre le Conseil départemental et la banque Crédit Agricole. L’objectif étant de développer davantage l’agriculture sur le territoire.

Recent Comments