Mayotte : cinquième accident mortel de l’année

0
95

PompierLa conductrice victime d’un accident grave survenu lundi sur la rocade de Mtsapéré est décédée. Le chauffeur du camion qui avait perdu le contrôle de son véhicule est entendu dans le cadre de l’enquête sur les origines de l’accident.

L’île est habituellement peu touchée par le fléau des graves accidents de la route, et malgré un réseau en piteux état. C’est pourtant un accident mortel qui a eu lieu sur la rocade de Mtsapéré à la hauteur de Doujani. Lundi vers midi, le chauffeur d’un camion de l’entreprise Sodifram perd le contrôle de son véhicule et percute le muret qui le sépare du lagon. Il part alors sur la voie de gauche, où une voiture arrive en sens inverse. Sous le choc, la 206 Peugeot fait deux tonneaux avant de s’immobiliser sur le bas côté.

Une fois sur place, les secours extraient la conductrice, victime de multiples blessures graves. Elle est transportée aux urgences mais décèdera dans la nuit de lundi à mardi.

Le conducteur du camion est également blessé et aucune trace d’alcool ni de stupéfiant n’aurait été détectée. Les fortes pluies orageuses qui tombaient à ce moment là sur Mayotte sont une explication avancée, mais une enquête est en cours sur les causes de l’accident.

En 2011, les accidents de la route avaient fait deux morts à Mayotte, 6 en 2012 et 5 en cette fin novembre 2013. Soit en moyenne, deux fois moins qu’en métropole en rapportant à la population totale (63,7 millions d’habitants en France métropolitaine en 2013, INSEE).

La rocade de Mtsapéré est souvent montrée du doigt pour les vitesses excessives qui y sont  constatées dixit la Police nationale. Son revêtement est malgré tout en bon état, ce qui n’est pas le cas de toutes les routes de l’île.

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here