27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 juin 2022
AccueilEconomieNouvelle taxe pour les futures constructions

Nouvelle taxe pour les futures constructions

Après les taxes foncière et d’habitation, voici la taxe d’aménagement qui vient s’ajouter aux dépenses des futurs acquéreurs d’un logement neuf*. Le Conseil général a fait un effort en en minimisant les effets.

Des fauteuils vides, un quorum difficilement atteint
Des fauteuils vides, un quorum difficilement atteint

Le président Zaïdani avait encore une fois du mal à réunir ses troupes, plus exactement celles de l’opposition, pour une Séance plénière extraordinaire ce mercredi. Comme ce fut le cas le 12 novembre, il  fallait donner en urgence un avis sur des projets de décrets, et comme le 12 novembre, neuf conseillers généraux étaient présents, ne permettant pas un quorum atteint à dix. La séance plénière qui devait commencer à 9 heures n’a pu débuter qu’à 11 heures, lorsque le dixième homme, sur dix-neuf, Mirhane Ousseni, 1er vice-président, rejoignait l’hémicycle Younoussa Bamana. On conçoit que le nombre restreint de rapport à voter, et uniquement pour avis, ne mobilise pas les foules, mais une réorganisation des sessions est à souhaiter.

Avant les débats sur le décret relatif à la réglementation des produits pétroliers et du gaz pétrole liquéfié, les élus devaient se prononcer sur la taxe d’aménagement. «Je regrette que cette taxe ait été victime d’un déficit d’information à contrario des taxes d’habitation et foncière» glissait Daniel Zaïdani. En effet, tous les élus découvraient cette taxe que seul le maire de Tsingoni et président de l’association des maires Ibrahim Boinahery, a su anticiper pour sa commune.

Car elle n’est pas négligeable ! Applicable à toutes les opérations de construction et d’aménagement nécessitant une autorisation d’urbanisme, la taxe d’aménagement portera sur toutes les demandes de permis déposées à partir du 1er janvier 2014. Chaque particulier ou entreprise verra ainsi sa facture totale augmentée d’une part communale et d’une part départementale à Mayotte. Il revient aux autorités locales respectives de délibérer sur le taux et les exonérations qui seront appliqués… Et avant le 30 novembre 2013.

Qui peut le moins peut le plus

Daniel Zaïdani entre rentabilité et politique sociale
Daniel Zaïdani arbitre entre rentabilité et politique sociale

Les communes peuvent fixer un taux entre 1 et 5%, alors que le département ne peut dépasser 2,5%. Le président sortait sa calculette, acte qui eut le mérite d’être pédagogique : la surface habitable x la valeur forfaitaire (362€ pour les surfaces inférieures à 100m², 724€ pour les autres) x le taux entre 0 et 2,5%, égalent la part que doit payer le particulier. «A Mayotte, nous construisons grand !», la facture se gonflera donc de 2 715€ pour un logement de 150m² si le taux de 2,5% est appliqué.

Le débat s’orientait donc entre un taux à zéro demandé par Issihaka Abdillah, président de la Société immobilière de Mayotte qui devra avancer la somme, «sauf pour les logements sociaux qui en sont exonérés», et un taux qui permettrait d’abonder les caisses de la Collectivité. Daniel Zaïdani résumait la situation avec, «d’un côté, la culture mahoraise de la propriété, plutôt que de la location, avec une population fragilisée, et d’un autre, un gouvernement qui ne comprendrait pas qu’on n’applique pas les taxes utiles au fonctionnement de nos services». Le taux de 1% était donc retenu et voté à l’unanimité, ce qui peut laisser espérer, au regard du nombre moyen de permis de construire délivrés, une rentrée de 500.000 euros chaque année pour la collectivité départementale.

Anne Perzo-Lafond

(*) Sont exonérées, les constructions dont la surface est inférieure ou égale à 5m2, celles affectées à un service public, les logements sociaux ou HLM, les locaux agricoles, et tout bâtiment détruit ou démoli depuis moins de 10 ans, reconstruit à l’identique.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Artisanat, Mayotte

Artisanat : 10ème édition de Made in Mayotte à Mamoudzou

139532
Comme chaque année, les départs en vacances et les arrivées de touristes sont l'occasion de proposer des objets d'artisanat d'art typiques de l'île. Les stands seront ouverts 15 jours à partir du 5 juillet
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139532
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139532
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139532
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139532
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139532
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com