27.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilFil infoDeux conciliateurs de justice nommés au tribunal

Deux conciliateurs de justice nommés au tribunal

Nous avions relayé la campagne du tribunal judiciaire en quête d'hommes et de femmes disposés à donner de leur temps pour apaiser les tensions avant que celles-ci se déportent à la barre du tribunal. Ils sont deux à être nommés.

Le conciliateur a une place à part entière dans la communauté judiciaire. Cet auxiliaire de justice assermenté et bénévole a pour rôle de trouver une solution à l’amiable à un différend entre une ou plusieurs parties, qu’elles aient ou non déjà saisi un juge. En outre, « le recours à la conciliation de justice est un moyen simple, rapide et gratuit de venir à bout d’un conflit en obtenant un accord sans procès ». Ces conflits peuvent porter sur des relations bailleurs et locataires, des litiges entre commerçants, entre personnes et les troubles du voisinage etc. C’était il y a peu, le rôle des cadis.

Ils sont vus comme l’incarnation des désengorgements des tribunaux lorsque cela est possible. La difficulté va être de rester impartial, de ne prendre fait et cause pour aucune des parties. Une formation est donc indispensable, elle est assurée en métropole à l’Ecole Nationale de la Magistrature, ce qui permet de faire de nouvelles rencontres et d’acquérir des connaissances dans un autre milieu profession

Benoît Rousseau, vice-président du tribunal judiciaire de Mamoudzou et référent médiateur conciliateur, nous avait indiqué viser 5 conciliateurs. Ils sont deux pour l’instant, puisque Djanffar Ziyadi et Ali Halidi Said ont été désignés par le Premier Président de la Cour d’appel comme conciliateurs de justice.

Ils prêteront serment à la Chambre détachée le mardi 6 décembre prochain à 8h30.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sanaa, mamoudzou

Recherche de sponsors pour la prochaine édition du festival SANAA du 31 août...

0
L’édition 2022 du festival des arts de Mamoudzou avait rassemblé près de 64.000 spectateurs sur trois jours. Fort de ce succès la Ville de Mamoudzou a décidé de renouveler cette expérience avec une deuxième édition qui rassemblera artistes locaux, nationaux et internationaux. Et recherche des partenaires
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Recent Comments