22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 août 2022
AccueilEconomieConfinement : le conseil départemental en soutien de l'économie

Confinement : le conseil départemental en soutien de l’économie

A la suite de la décision préfectorale de confiner le territoire, le président du Conseil départemental, Soibahadine Ibrahim Ramadani, en appelle à la responsabilité de chacun, “ce n’est jamais de gaieté de cœur que l’on s’astreint à de telles mesures, mais il en va de la santé publique de tous que de s’y plier”.

Le Conseil départemental a réactivé son plan de continuité d’activité déjà élaboré lors de la 1er crise “il permet de mobiliser les services nécessaires au maintien, dans de bonnes conditions, du service public.”

Une attention toute particulière sera portée aux conditions d’hygiène et de sécurité, “c’est particulièrement vrai dans les barges dont les portiques permettent de limiter les jauges de fréquentation. Les rotations vont être, en lien étroit avec les autorités maritimes, revues à la baisse. Des spots conçus par l’ARS seront diffusés en français et shimaoré.”

Ces nouvelles mesures de soutien à l’économie ne sont pas encore figées, elles devraient faire l’objet d’une délibération lors de la prochaine séance plénière. Il s’agit de ne “pas amplifier les dommages déjà subis par le tissu économique ni ajouter plus encore une crise sociale que Mayotte ne saurait supporter », ajoute le président.

Qui mise comme les autorités de santé sur les vaccins, pour réduire la propagation de l’épidémie, notamment sur ses formes les plus graves, il appelle donc “à se faire vacciner et à suivre les consignes et recommandations de l’ARS. C’est à ce prix que nous parviendrons à endiguer cette épidémie ».

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139532
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139532
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139532
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139532
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139532
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139532
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com