Trois syndicats appellent à une grève illimitée le 26 mars dans le 1er degré

0
534

Les syndicats SNUipp-FSU, CGT Educ’action et SAEM FAEN, appellent les enseignants du 1er degré et les personnels qui exercent dans les écoles de se mettre en grève à compter du 26 mars 2019.

Ils s’opposent aux réformes d’ampleur en cours de la Fonction publique et de l’école. “Ces textes modifieront en profondeur le recrutement et la gestion des personnels ainsi que la structure et le fonctionnement de l’école”

Se greffent d’anciennes revendications:
– L’augmentation du taux d’indexation des salaires ; le taux d’indexation appliqué dans le département doit être le même (Cf. gendarmes) conformément à la loi. D’autant plus que le coût de la vie à Mayotte est 73% supérieur au niveau national.
– La reprise en compte de l’Ancienneté Générale de Service (AGS) des anciens instituteurs de la CDM : Le SNUIPP-FSU demande la réouverture des négociations ; les autres anciens agents de la CDM ont eu droit à un dispositif de reprise en compte de leur AGS.
– La titularisation de tous les précaires (enseignant & AESH) : par ailleurs, le ministère doit créer plus d’emplois de PES, un plan de formation permettant aux contractuels de réussir les concours.
– L’égalité de traitement au niveau des allocations familiales.
– Le respect des engagements pris par le gouvernement pour l’amélioration des conditions d’enseignement. Le plan de construction des écoles ne prévoit aucunement la fin du déficit de salles de classe.

Le rassemblement est fixé au vice rectorat à partir de 9h. Le défilé partira à 10h et sera suivi d’une Assemblée Générale des grévistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here