31.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeLa réanimation pédiatrique bientôt mieux reconnue au CHM

La réanimation pédiatrique bientôt mieux reconnue au CHM

Ce lundi et jusqu'à mardi soir, divers professionnels de santé se retrouvent pour les journées de la réanimation pédiatrique. Un domaine médical de pointe dans lequel le CHM se spécialise de plus en plus.

Une quarantaine de professionnels de santé sont réunis depuis ce lundi matin pour les journées de la réanimation pédiatrique. Une initiative qui a lieu à Mayotte depuis 2015. C’était donc la 4e édition. “C’est devenu un moment annuel incontournable” se réjouit la directrice de l’hôpital Catherine Barbezieux. “On parle beaucoup d’attractivité et de fidélisation dans l’outre-mer. Je suis persuadée que ce sont avec des initiatives de cette sorte qu’on travaille à cette attractivité. En 2015, on n’était pas sûr de pouvoir maintenir ce service de réanimation” poursuit la responsable qui salue l’implication du personnel et de l’ARS qui ont permis de pérenniser cette activité vitale.

Ces rencontres servent à “mettre en place des protocoles qui permettent d’homogénéiser la prise en charge” indique le Dr Renaud Blondé, responsable de la réanimation pédiatrique au CHM. Dans un établissement où 50% des prises en charge aux urgences concernent des mineurs, l’enjeu est majeur. “Il s’agit de garder cette polyvalence des urgentistes avec une surcompétence en pédiatrie. C’est une force de Mayotte qu’il faut continuer à développer”.
Les bilans de chaque réunion sont ainsi partagés sur un serveur intranet qui bénéficie à tous les praticiens pour échanger les bonnes pratiques.

Ce lundi matin, l’accent était mis sur les poly-traumatismes de l’enfant, notamment les atteintes au crâne, qui nécessitent une prise en charge extrêmement rapide, et des soins bien spécifiques. “Un enfant n’est pas un petit adulte” insiste  Lionel Berthomieux, pédiatre au centre hospitalier de Toulouse, qui souligne la nécessité que les enfants soient pris en charge par des réanimateurs spécialistes.

Vers un “Service de réanimation pédiatrique et adulte”

Le service pédiatrique

Or, la moitié de la population de Mayotte a moins de 18 ans et tombe dans le champ de la pédiatrie. La moitié des appels au 15 concerne des mineurs. Pourtant, le CHM ne bénéficie toujours pas d’un service dédié à la réanimation pédiatrique. Toutefois, des avancées notables sont en cours.

Au CHM, les enfants nécessitant une réanimation sont accueillis dans le service adulte, où trois médecins sur les huit que compte le service sont des spécialistes de la réanimation pédiatrique. Un service dans lequel “les places sont chères” estime le Dr Renaud Blondé auprès de ses confrères. Pour l’heure, il n’est pas question d’avoir un service de réanimation dédié aux enfants, faute de “nombre suffisant de cas gravissimes”. En revanche, “ce qui est d’actualité, poursuit le Dr Blondé, c’est que l’ARS nous reconnaisse une compétence de réanimation pédiatrique. Il faut pour cela un seuil de 200 enfants accueillis chaque année, et des médecins spécialistes. On est maintenant à 3 réanimateurs pédiatriques, et 25% des admis dans le service de réanimation adulte sont des enfants”.
Ce service accueillant 800 patients chaque année, dont 200 enfants qui y sont réanimés chaque année. Le seuil est donc atteint.

L’autre critère pour bénéficier de cette reconnaissance mixte “Service de réanimation pédiatrique et adulte” est que le service de réanimation pédiatrique le plus proche soit à plus de 3h de transport. “Or le premier service de réanimation pédiatrique spécialisé est à Saint-Denis de La Réunion. Si on compte la barge, l’ambulance, le vol avec Air-Austral, il faut compter huit heures” poursuit le spécialiste.
Pour bénéficier de ce nouveau statut qui apportera au service deux lits supplémentaires, “un dossier sera déposé à la fin du mois pour qu’on soit reconnus Service de réanimation pédiatrique et adulte au début de l’année 2019”. (Voir le Programme congrès 2018)

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.