Son ambulance retardée au barrage, une personne décède d'un AVC

0
118
Le barrage filtrant laisse passer les ambulances à Koungou
Ambulance au barrage de Koungou

“Durant les dernières 24 heures, deux situations sanitaires  graves ce sont produites dans le département en lien avec les conditions de circulation”, informe la préfecture de Mamoudzou, toujours impuissante à assurer la liberté de circulation.

“Durant la nuit dernière, une jeune femme a subi une hémorragie à Dzoumogné. Sa prise en charge aurait dû se faire au CHM de Mamoudzou après transport. En raison de laprésence d’arbres sciés sur la route, ce transport sanitaire n’a pu aboutir. Cette personne a pu être soignée à Dzoumogné.

A Koungou ce matin, une ambulance du service départemental d’incendie et de secours a été retardée plusieurs minutes sur un barrage. Cette ambulance transportait une personne victime d’un accident vasculaire cérébral. Cette personne est décédée à son arrivée aux urgences.

Les véhicules de secours rencontrent encore trop fréquemment des problèmes de blocage lors de leurs interventions. Ces entraves sont des actes délictuels pouvant générer des circonstances aggravantes du fait de la nature du véhicule bloqué.

A ce titre, le Préfet rappelle encore une fois aux manifestants que leurs actes ont des conséquences et les invite à avoir un comportement humain, responsable et civil.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here