Nos seniors font Salon à La Réunion

0
112
Ali Nizary, DEAL et Wadzade wa maore
Ali Nizary, pt de l’UDAF

Une délégation composée de l’UDAF, Fédération Mahoraise des Associations des Personnes Agées et des Retraités(FMAPAR), la CCAS de Sada, et la Fédération Famille Rurale de Mayotte(dont l’association Wadzadé Wa Mahorais de Bandraboua, l’association Famille Rurale de Bandrélé et l’association Famille Rurale Mrony Mamy de Chirongui), va participer à la 2ème édition du Salon des Séniors à la Réunion les 10, 11 et 12 mars 2017.

Dans sa politique de lutte contre l’isolement et la solitude des retraités et personnes âgées et de sa politique d’accompagnement de ces publics, la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM) a financé totalement  le voyage de chaque association (10 personnes et 3 accompagnateurs par association). C’est pourquoi avant le salon, les associations et structures concernées vont partir effectuer un long séjours à la Réunion afin que les personnes âgées et les retraités découvrent le département voisin. Les départs sont fixés les uns et les autres les 4, 5, 6 et 7 mars et les retours les 14 et 15 mars.
La délégation de Mayotte va tenir 2 stands sur les 3 jours du Salon. Elle va exposer les produits locaux et des démonstrations seront proposées.
En dehors des 3 jours de salon, chaque association a un programme propre sur la Réunion. Plusieurs visites et rencontres sont programmées. On peut citer : la visite des structures qui accueillent les retraités et personnes âgées,  la cité du volcan, la musée du sucre etc.
Au total notre délégation sera composée de 90 personnes(retraités, personnes âgées, accompagnateurs élus etc). Des associations de la communauté mahoraise basée à la Réunion sont sensibilisées et des manifestations seront organisées
Ce salon répond à plusieurs objectifs:

– Améliorer la visibilité des acteurs œuvrant pour “le bien être et le bien vieillir” de nos Séniors

– faciliter l’accès à l’information, aux actions de prévention et aux prestations proposées par ces acteurs

– favoriser le rencontre entre les séniors et les professionnels du secteur émergeant

– sensibiliser les jeunes sur les formations et les niches d’emploi (service à la personne, accessibilité, sécurité etc

“Ces objectifs sont nécessaires pour le développement de notre politique sociale en générale et celle pour nos aînés en particulier. C’est pourquoi nos associations et structures qui militent pour l’accompagnement des nos personnes âgées et retraités y voient un intérêt très particulier. Un partenariat entre les organisateurs de ce Salon à la Réunion et notre délégation est déjà né depuis la première édition. Il a déjà été indiqué que le première édition du Salon pour Mayotte aura lieu avant la fin de l’année 2017”, expliquent Saira Mohamed et Ali Nizary, président de l’UDAF, tous deux responsable de la délégation de Mayotte, en remerciant la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here