Les lourds troncs de manguier du barrage de Longoni
Les lourds troncs de manguier du barrage de Longoni

Le barrage de Longoni vient d’être ouvert au petit matin avant 5h par les forces de l’ordre. “La gendarmerie a repris par la négociation cet axe majeur, et sans usage de la force”, nous fait savoir la préfecture, ce qui permet d’accéder au port, et donc de pouvoir approvisionner l’île après plus d’un mois et demi de blocage. Il va aussi permettre l’évacuation des déchets vers le centre d’enfouissement de Dzoumogne, s’il n’y a pas d’obstacle dans cette zone.

“Malgré le dialogue renoué avec l’ensemble des parties prenantes à ce conflit et l’appel unanime tant de l’intersyndicale, du collectif, des élus, des organisations patronales que du grand cadi à la levée des barrages, appel resté sans effet à ce jour, le préfet de Mayotte, délégué du Gouvernement, Dominique SORAIN a décidé de procéder, vu l’impérieuse nécessité de la situation, à la levée du barrage de Longoni par la gendarmerie nationale”, indique la préfecture dans un communiqué.

C’est pour l’instant le seul barrage qui a été levé par la gendarmerie, mais il est stratégique. Pour le moment, seuls les piétons peuvent circuler la chaussée étant encore encombrée de débris et restes de troncs de manguier. “Il sera ouvert aux véhicules dès que l’axe sera praticable”, nous informe la gendarmerie.