29.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilOcéan IndienG. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour...

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre l’immigration clandestine

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte…

Quads, 4×4, caméras techniques, c’est un équipements dernier cri que le ministre de l’Intérieur déploie pour endiguer le départ de migrants depuis les côtes françaises vers l’Angleterre. Il y a quelques jours, le premier ministre Boris Johnson reprochait à la France de ne pas en faire assez, et de son côté, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, se plaignait de ne pas avoir reçu la contrepartie attendue de l’Angleterre.

Les accords du Touquet, conclus en 2003 entre les deux pays, prévoient des contrôles accrus aux frontières françaises pour éviter l’immigration clandestine vers l’Angleterre, en échange d’une indemnisation de la part de Londres pour financer les forces de l’ordre déployées pour ces contrôles.

De toute évidence, le ministre anglais a fini par débloquer les finances, car c’est une panoplie complète qui est annoncée par le ministre de l’Intérieur français ce lundi : « Des équipements et des véhicules d’une valeur de plus 11 millions d’euros ont été acquis dans le cadre de notre accord de coopération avec le Royaume-Uni, au profit des forces de sécurité intérieure de la zone de défense et de sécurité Nord afin de sécuriser la bande littorale qui s’étend sur plus de 130 km, du Dunkerquois à la baie de Somme. »

Selon la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord, environ 15.400 migrants ont tenté la traversée entre le 1er janvier et le 31 août 2021, un chiffre en nette augmentation par rapport à l’année précédente (9500 tentatives).

Les véhicules de gendarmerie cabossés présentés à Gérald Darmanin à Hajangua

Terre, mer et air… des équipements appropriés

Les policiers et gendarmes vont disposer de moyens supplémentaires pour lutter contre l’immigration clandestine. « Plus de 100 véhicules mobiles sont en cours de livraison sur le terrain pour les patrouilles, pour l’interpellation avec des matériels adaptés à la particularité du terrain comme des quads, 4 ? 4, bateaux de type Zodiac, véhicules dotés de moyens de surveillance et de détection perfectionnés. Vingt véhicules sont déjà livrés et utilisés par les forces au quotidien, les autres arriveront progressivement en décembre et au cours de l’année 2022. »

A ces moyens mobiles s’ajouteront des équipements modernes et performants de vision nocturne, « des caméras thermiques, 300 lampes, 160 projecteurs d’éclairage tactique, des moyens d’interceptions et de communication, mais aussi des effets d’habillement. Ces matériels seront également livrés au cours de l’année 2022 et mis à disposition des forces progressivement, dès réception. »

De là à faire le parallèle avec les moyens mis en œuvre sur les 185km de côtes mahoraises, il n’y a qu’un pas. Il ne s’agit pas de transformer les abords de l’île en ligne Maginot ou en Mur du Mozambique, mais le déploiement de matériel léger, rapide et moderne, adapté, enrichirait l’opération Shikandra. Et pour que le parallèle soit complet, ce sont les gardes côtes comoriens qu’il faudrait également doter d’équipements efficaces, histoire de motiver leur détermination naissante.

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.
Sciences Po, Paris, Mayotte

Les meilleurs élèves du lycée des Lumières vont découvrir Science Po Paris

0
Pour la 4ème année, un pont est dressé entre le lycée mahorais et l’institut élitiste national. Il va être le prétexte à une découverte des institution et des joyaux culturels de la capitale, de quoi nourrir la culture générale des élèves

Recent Comments