UA-49455827-15
27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilEducationDe retour du ministère, la déception de la FSU Mayotte

De retour du ministère, la déception de la FSU Mayotte

Sur les questions d'indexation et de prise en compte de l'ancienneté des anciens instit de Mayotte, les représentants du FSU-SNUipp attendaient des réponses, qu'ils n'auront pas eu, déplorent-ils.

Trois points majeurs reviennent en boucle dans les revendications portées par le SNUipp de Rivomalala Rakontondravelo, encore en octobre dernier : l’alignement de l’indexation des salaires des fonctionnaires sur les 53% réunionnais pour éviter la fuite des compétences, la reprise en compte de l’Ancienneté Générale de Service (AGS) des anciens instituteurs qui relevaient du conseil général, et une meilleure attribution de l’Indeminité de Sujétion géographique (ISG).

Si dans sa feuille de route du Grenelle de l’Education, le rectorat ne s’engage pas à une augmentation de l’indexation, il est dit que peut être envisagé « l’alignement de l’indexation sur d’autres territoires ou départements ultra marins », pour l’ensemble des personnels, comme réponse à « l’exposition aux dangers et aux conditions d’exercice des professionnels de l’éducation nationale ».

C’est pour voir comment la mesure pourrait être déclinée ainsi que les deux autres points, entre autre, qu’un rendez-vous avait été proposé à la direction générale des Ressources Humaines du ministère de l’Education nationale ce 23 novembre.

Participaient à cette rencontre, Benoît Teste, secrétaire général de la Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Henri Nouri, le secrétaire départemental, Nicolas Wallet, co-secrétaire national SNUipp-FSU, et  Rivomalala Rakotondravelo, et pour le  SNEP-FSU, la secrétaire nationale, Coralie Benech.

Selon Rivo, “le DGRH prend connaissance en réunion de nos revendications”, il n’y a donc pas eu de proposition ou de début de négociation. En conséquence, le secrétaire général de la FSU demandait une deuxième réunion “au plus tard début janvier”.

Le SNUipp-FSU Mayotte annonce son intention de déposer un préavis de grève qui prendra effet à partir du 18 janvier 2022. “Les enseignants du 1er degré restent déterminés à obtenir des réponses satisfaisantes à leurs revendications”.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

La chanteuse mahoraise Kueena remporte le concours de chant Nyora

139533
Diffusé à la télévision comorienne ainsi que sur les réseaux, le concours Nyora mettaient en concurrence de nombreux chanteurs de l’archipel des Comores. Et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
UA-49455827-15