Le député Kamardine demande d’honorer des héros mahorais

0
467
Younoussa Bamana, un "héro" pour les Mahorais

A l’occasion du 150ème anniversaire de la République, le 4 septembre dernier, au Panthéon, le président de la République a mis en valeur des héros français issus de la diversité, notamment originaires de l’étranger et des anciennes colonies ou protectorats français.

Une liste de 300 à 500 personnes issues des Outre-Mer, des anciennes colonies ou de l’immigration, devait être établie pour faire évoluer la représentation de l’Histoire de France. Si le député Mansour Kamardine s’en réjouit, puisque cela « complète la représentation traditionnelle de notre histoire », il déplore qu’aucune personnalité mahoraise ne figure sur la première liste de 328 « héros ».

Et fournit quelques noms : le sultan de Mayotte Andrianatsouli, « point d’appui de l’élargissement de l’influence française dans le canal de Mozambique et du rattachement de Mayotte à la France en 1841 », Georges Nahouda, « qui permit de poser la 1ère pierre vers l’intégration pleine et entière du petit peuple mahorais à la Nation, en sollicitant le premier la départementalisation », les « chatouilleuses » Zaïna M’Dere, Boueni Mtiti, Moinechat Ali Combo, Fatima Ali, Zaïna Meresse, Zakia Madi, « groupe de femmes mondialement connu pour leur mode de résistance pacifiste et efficace à la colonisation comorienne de Mayotte, parfois au prix d’épouvantables sévices et de leur vie, mériteraient, à mon sens, d’être intégrées à la liste des « héros » ».

Comme le précise le député, d’autres grands noms de Mayotte sont à mettre en avant, le sénateur Marcel Henry, le M’ze Younoussa Bamana, l’humaniste Zoubert Adinani, Younousse Ben Ali et Abdallah Houmadi, « des acteurs incontournables de l’ancrage définitif de Mayotte à la France, ancrage qui a concouru à l’indépendance stratégique de la France, à travers l’implantation en territoire français de la plateforme de suivi des lancements de fusées de Guyane dans les années 1970 et de la base technique des Badamiers. Ils mériteraient, à mon sens, d’être intégrés à la liste des « héros » (…) Chacune a participé activement à l’édification de notre histoire. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here