Des subventions pour la transition énergétique des PME

0
198
Le vélo électrique adapté à Mayotte

Vous voulez faire prendre un virage vert à votre entreprise en investissant dans le solaire, les LED ou les véhicules électriques ? Vous pouvez bénéficier d’une aide allant jusqu’à 200.000 euros.

Dans le cadre de France Relance, l’ADEME* a lancé « Tremplin pour la transition écologique des PME », un guichet simplifié de financement pour accompagner les entreprises, TPE et PME, dans leur transition écologique.

Quels sont les projets concernés par l’aide de l’ADEME ?

Le guichet Tremplin permet aux TPE/PME d’accéder à des aides forfaitaires dans tous les domaines de la transition écologique : acquisition de véhicules électriques, équipement de réduction et de gestion des déchets, installation de luminaire d’éclairage à modules LED, construction d’abris pour vélos, mise en place d’un composteur pour biodéchets, travaux de rénovation des bâtiments industriels, mise en œuvre de l’Écolabel européen sur les produits et les services, études sur les émissions de gaz à effet de serre et les stratégies climat des entreprises…

Toutes les TPE/PME peuvent bénéficier de cette aide, quel que soit leur secteur d’activité et leur forme juridique, à l’exception des auto-entrepreneurs.

Pour retrouver la liste complète des actions éligibles sur la page du dispositif TREMPLIN, cliquer ici.

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’aide de l’ADEME, les entreprises peuvent déposer leur dossier en ligne en cliquant ici. Un dossier « très simple », indique l’Ademe : un tableur décrivant les actions, les devis correspondants et un RIB.

Les projets lauréats de cette initiative bénéficieront d’une aide forfaitaire comprise entre 5.000 et 200.000 euros sous forme de subvention.

La transition écologique est au cœur du plan « France Relance » a annoncé le 3 septembre 2020, le gouvernement : sur les 100 milliards d’euros de ce plan, 30 milliards d’euros y sont consacrés afin de réduire nos émissions de carbone de 40% d’ici 2030 (par rapport à 1990) et de soutenir le développement de technologies vertes.

*L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here