29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilFil infoJacques Tchibozo condamné à 4500 € au titre des frais de justice,...

Jacques Tchibozo condamné à 4500 € au titre des frais de justice, les 7 prévenus relaxés

Alors que Jacques Tchibozo avait intenté une procédure judiciaire visant des avocats et d’anciennes clientes pour des faits de faux témoignages et de dénonciation calomnieuse, le tribunal correctionnel après en avoir délibéré les a relaxés.

Le 5 avril dernier, Jacques Tchibozo s’est présenté au tribunal judiciaire de Mamoudzou, non pas en tant que prévenu mais comme victime.

L’ancien avocat a intenté une procédure judiciaire visant des avocats et d’anciennes clientes pour “faux témoignages”. Les prévenus étaient également poursuivis pour dénonciations calomnieuses concernant des accusations au sujet d’agressions sexuelles remontant à 2013.

Alors, une avocate travaillant avec Jacques Tchibozo avait brisé l’omerta autour de son présumé comportement. A la suite, d’autres victimes qu’il s’agisse d’une secrétaire ou d’anciennes collaboratrices ont suivi son exemple. Si les faits de viols ont été correctionnalisés en agressions sexuelles, l’ancien avocat a contesté sa condamnation de 2018 à 5 ans de prison; sa comparution devant la cour d’appel de Paris est prévu ce mois-ci.

Toutefois, si Jacques Tchibozo souhaitait « à minima une satisfaction psychologique et des armes pour son futur procès », le tribunal judiciaire en aura décidé autrement. Après délibérations, l’ensemble des prévenus ont été relaxés. En outre, Jacques Tchibozo est condamné à verser 1500 € auprès de trois prévenus au titre des frais de justice.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139533
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com